Moisissure dans la chambre

Bien que les cuisines et les salles de bain soient connues pour abriter de la moisissure, les gens sont souvent surpris d’apprendre que la moisissure peut également envahir leur chambre. Et si vous obtenez les sept à neuf heures de sommeil recommandées, une chambre moisie devient une source importante d’exposition aux moisissures.

La moisissure peut causer de nombreux problèmes de santé, et les preuves suggèrent qu’elle peut perturber votre sommeil. Par conséquent, il est important de connaître les causes de la croissance des moisissures, les signes de moisissures et les mesures que vous pouvez prendre pour contrôler la moisissure dans la chambre.

Qu’est-ce que la moisissure?

Les moisissures sont des champignons naturels que l’on trouve à l’intérieur et à l’extérieur. Il existe des milliers de souches de moisissures, qui ont toutes besoin d’humidité pour se développer.

La moisissure se propage dans de nouveaux environnements en libérant des spores microscopiques qui voyagent dans l’air. Des traces de moisissures circulent toujours dans l’air et l’environnement, mais les spores commencent à se développer lorsqu’elles atterrissent quelque part avec une quantité d’humidité appropriée.

La moisissure et votre santé

Les moisissures libèrent plusieurs substances qui peuvent provoquer des réactions allergiques, des irritations et des effets toxiques au toucher ou à l’inhalation. Alors que la plupart des souches de moisissures sont inoffensives, il existe plus de 100 types différents de moisissures d’intérieur qui peuvent être nocives pour les humains. Heureusement, seul un petit nombre de ces moisissures se trouvent généralement dans les maisons.

Les effets des moisissures sur la santé peuvent varier, mais les réactions courantes peuvent inclure :

  • Rougeur ou éruption cutanée
  • Démangeaisons, yeux rouges
  • Éternuer
  • Congestion nasale
  • Une toux chronique
  • Vision floue

Des symptômes plus graves tels que fièvre, essoufflement et infection pulmonaire peuvent survenir à la suite d’une exposition aux moisissures chez les personnes ayant des problèmes de santé sous-jacents ou un système immunitaire affaibli. Les enfants exposés à la moisissure au cours de la première année de vie peuvent avoir un risque accru de développer de l’asthme.

La moisissure et votre sommeil

En plus des nombreux problèmes de santé que la moisissure peut causer, la recherche suggère que l’exposition à la moisissure peut également compromettre le sommeil. Dans une grande étude, les moisissures domestiques étaient corrélées à une augmentation des problèmes de sommeil comme l’insomnie, le ronflement et la somnolence diurne excessive. Une autre étude portant sur près de 5 000 adultes a révélé que les personnes qui signalaient des odeurs de moisissure à la maison signalaient également des taux plus élevés de troubles du sommeil.

Lire aussi  Comment vendre un matelas usagé

De plus, les moisissures d’intérieur sont une cause connue de rhinite allergique. De nouvelles recherches montrent que la rhinite allergique peut causer une foule de problèmes de sommeil, notamment l’insomnie, le sommeil agité, l’apnée obstructive du sommeil et le ronflement.

La chambre moisie

Bien que votre chambre puisse sembler propre et bien rangée, une foule de facteurs peuvent transformer votre sanctuaire du sommeil en un habitat pour les moisissures. La moisissure est capable de se développer sur une variété de matériaux, en particulier les matériaux poreux et naturels tels que le carton, le papier, les produits en bois et les dalles de plafond. La moisissure peut également se développer à l’intérieur d’autres surfaces autour de votre chambre, y compris le papier peint et l’isolation.

Sources d’eau, humidité et condensation

Les moisissures ont besoin de suffisamment d’humidité pour se développer et se propager. La chambre à coucher peut abriter de l’humidité cachée provenant de fuites dans le toit, les fenêtres, les tuyaux ou les zones inondées. Ces sources d’humidité sont toutes couramment associées à la croissance de moisissures. De la moisissure peut également se former si de l’eau est renversée et n’est pas séchée dans les 48 heures.

Cependant, il ne faut pas un déversement ou une fuite manifeste pour que de la moisissure se forme. De la moisissure peut apparaître si votre chambre est excessivement humide ou accumule de la condensation, ce qui peut résulter d’une mauvaise ventilation. Même de modestes quantités de condensation peuvent favoriser la croissance de moisissures. Les zones de votre chambre avec un minimum de mouvement d’air, comme derrière les meubles et à l’intérieur des placards, peuvent avoir des niveaux de condensation et d’humidité plus élevés.

Signes d’une chambre moisie

Si vous inspectez votre chambre pour détecter la présence de moisissure, il est important de savoir que la moisissure peut se développer pendant un certain temps avant de devenir visible. Par conséquent, lors de l’évaluation de votre chambre, gardez un œil sur ces signes de croissance de moisissures :

  • Un placard humide ou humide
  • Condensation sur les fenêtres
  • Peinture craquelée, zone sombre sur un mur ou autres signes de dégâts des eaux
  • Une odeur inhabituelle de moisi

Vous pouvez également voir de la moisissure se développer dans les zones régulièrement humides ou condensées. Par exemple, des taches de moisissures noires peuvent devenir visibles dans les coins de votre chambre ou derrière des meubles maintenus contre le mur.

Parfois, la moisissure peut être dissimulée sous le papier peint, les panneaux, la moquette ou derrière les murs. Si vous soupçonnez que de la moisissure cachée se développe dans votre chambre à coucher, il est judicieux d’envisager d’embaucher un professionnel qui peut effectuer une enquête approfondie de votre maison.

Contrôler la moisissure dans la chambre

Gardez à l’esprit qu’il est presque impossible d’empêcher les spores de moisissures de pénétrer dans votre maison. Les spores microscopiques peuvent entrer par les voies respiratoires ouvertes, les fenêtres et les évents, ou s’accrocher aux vêtements et aux animaux domestiques. Par conséquent, la meilleure approche pour prévenir la moisissure est de s’assurer que l’environnement de votre chambre ne favorise pas sa croissance.

Lire aussi  Sommeil paradoxal

Prévention de la croissance des moisissures

Pour éviter la moisissure dans votre chambre, il est important de contrôler l’humidité, d’augmenter la ventilation et de nettoyer immédiatement toute eau stagnante ou déversement. Pour ce faire, assurez-vous de :

  • Gardez l’humidité basse et envisagez d’utiliser un moniteur numérique pour maintenir l’humidité entre 30% et 50%
  • Assurer une ventilation et une circulation d’air adéquates
  • Traitez rapidement toutes les fuites d’eau structurelles du toit, des tuyaux ou d’autres sources
  • Utilisez un déshumidificateur ou un climatiseur si votre chambre est sujette à l’humidité
  • Éloignez les meubles du mur
  • Créez de l’espace entre les vêtements et les autres articles de votre garde-robe
  • Ne laissez pas des piles de vêtements, de literie ou de papiers pendant de longues périodes
  • Si de l’eau se renverse sur votre tapis ou votre matelas, nettoyez-le et séchez-le dans les 48 heures
  • Faites appel à une aide professionnelle en cas de déversements d’eau importants ou d’inondations

Se débarrasser de la moisissure

Si vous découvrez la croissance de moisissures, un nettoyage rapide et approfondi est essentiel. Tenez compte des directives suivantes pour un nettoyage efficace :

  • Les matériaux non poreux et les surfaces dures peuvent être nettoyés avec des produits chimiques, de l’eau et du savon ou une solution d’eau de javel
  • Portez des gants, des lunettes et un respirateur lors du nettoyage de la moisissure afin de vous protéger contre les particules en suspension dans l’air
  • Les matériaux poreux avec des moisissures doivent être jetés, pas nettoyés
  • Enlevez et remplacez l’isolant moisi, les carreaux de plafond et les cloisons sèches
  • La croissance de moisissures sur 10 pieds carrés peut nécessiter un nettoyage professionnel

L’Environmental Protection Agency et de nombreux services de santé locaux offrent des conseils supplémentaires pour le nettoyage des moisissures domestiques.

Est-il important de tester la moisissure ?

La moisissure qui se développe dans votre chambre, peu importe le type, doit être éliminée. Le risque pour la santé n’est pas nécessairement lié à un certain type ou à une certaine quantité de moisissures. Par conséquent, il n’y a pas de limites fédérales sur les niveaux acceptables de moisissures intérieures, et les groupes d’experts ne recommandent généralement pas les tests de routine pour les souches de moisissures.

L’important est de débarrasser immédiatement votre maison de toute moisissure connue ou, mieux encore, d’empêcher la moisissure de se développer en premier lieu. Vous vous reposerez mieux en sachant que vous faites tout votre possible pour garder cet envahisseur silencieux hors de votre chambre.

  • Cet article a-t-il été utile?
  • OuiNon

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
partager sur Twitter
Partager sur linkedin
Partager sur Linkdin
Partager sur pinterest
Partager sur Pinterest