Comment réparer un matelas qui s’affaisse

Votre matelas n’est plus aussi confortable qu’avant ? Avez-vous remarqué un affaissement dans les zones sur lesquelles vous dormez le plus ? Cet article explique comment réparer un matelas qui s’affaisse et quand il est temps d’acheter un nouveau lit.

L’affaissement est l’une des plaintes les plus courantes des propriétaires de matelas. Tous les matelas finiront par s’affaisser, et cet effet aura un impact significatif sur la sensation et le confort du lit. Heureusement, il y a quelques choses que les propriétaires de matelas peuvent faire pour aider à minimiser les effets de l’affaissement.

Comment réparer un matelas qui s’affaisse

Malheureusement, vous ne pouvez pas vraiment «réparer» un matelas qui s’affaisse. La seule vraie solution consiste à l’envoyer au fabricant pour réparation ou à le remplacer complètement.

Cela dit, il y a plusieurs choses que les propriétaires de matelas peuvent faire pour minimiser les effets de l’affaissement. L’efficacité de ces stratégies varie selon l’âge du matelas et la gravité de l’affaissement. Voici quelques stratégies que vous pouvez essayer :

1. Utilisez un surmatelas

L’achat d’un surmatelas peut vous aider à dormir plus confortablement sur un matelas qui s’affaisse. Comme son nom l’indique, les surmatelas sont simplement placés sur le dessus de votre lit, offrant une couche supplémentaire de confort au-dessus du matelas existant.

Les surmatelas sont vendus individuellement en tant qu’accessoires et comportent généralement de 2 à 5 pouces de mousse, de latex, de laine, de duvet, d’alternative au duvet ou de plumes. Dans le cas de la lutte contre l’affaissement du matelas, les surmatelas plus épais fabriqués à partir de matériaux plus denses ont tendance à être plus performants.

Un bon surmatelas peut aider à réduire les effets d’un matelas qui s’affaisse en offrant une surface de sommeil plus uniforme. Les surmatelas sont une option populaire pour les personnes qui ne sont pas encore prêtes à acheter un nouveau matelas, mais qui souhaitent améliorer le confort de leur lit existant. En d’autres termes, un surmatelas ne réparer un matelas qui s’affaisse, mais c’est une mesure temporaire abordable pour améliorer votre confort.

Lire aussi  Fibromyalgie et sommeil

2. Faites pivoter le matelas

À moins que le fabricant ne le déconseille spécifiquement, la plupart des matelas doivent être retournés régulièrement. En faisant pivoter un matelas, en échangeant le pied et la tête du lit, vous pouvez prolonger considérablement sa durée de vie. La rotation régulière d’un lit aidera à prévenir l’affaissement prématuré. Le faire tous les trois à six mois est une bonne règle de base.

Si votre matelas s’affaisse déjà, le faire pivoter peut toujours aider. Un affaissement excessif a tendance à se produire dans les zones du matelas qui sont le plus sollicitées par le corps du dormeur. Cela a tendance à être les zones autour des hanches et des épaules. La rotation de votre matelas permet aux parties les plus lourdes de votre corps de reposer sur des zones du matelas qui ne sont pas encore affaissées.

Remarque : La plupart des matelas doivent ne pas être retourné, sauf si cela est spécifiquement recommandé par le fabricant. La plupart des matelas modernes sont conçus pour être d’un seul côté, donc les retourner entraînera généralement un mauvais confort et un risque accru d’endommager le lit.

3. Remplacer la Fondation

Dans de nombreux cas, la base de votre lit peut contribuer à un affaissement prématuré du matelas. Les fondations avec moins de six pieds peuvent souvent provoquer un affaissement prématuré, car il y a moins de soutien autour du centre du matelas. De même, les fondations qui utilisent des lattes peuvent également causer des problèmes d’affaissement, en particulier dans les zones situées entre le support des lattes. Les fondations plus anciennes peuvent également s’user avec le temps.

Le type de sommier le mieux adapté à votre matelas dépend de plusieurs facteurs. Il est préférable de vérifier auprès du fabricant de votre matelas pour obtenir des conseils sur le style de sommier que vous devriez utiliser. De nombreux fabricants spécifient la distance minimale autorisée entre les lattes de support, ce qui a également souvent un impact sur la garantie de votre matelas.

4. Utilisez des oreillers supplémentaires

Comme mesure temporaire pour contrer l’affaissement, certaines personnes utilisent des oreillers supplémentaires placés dans les zones où le matelas s’affaisse. Certains aiment dormir avec un oreiller sous leurs hanches, leur dos ou leurs jambes. À cette fin, les oreillers avec une bonne rétention de forme sont les meilleurs.

Lire aussi  Comment réparer un matelas pneumatique qui fuit

Certains guides suggèrent de placer des oreillers sous le matelas lui-même, pour aider à soutenir les zones qui s’affaissent. Nous vous déconseillons cette stratégie, car elle peut accélérer le vieillissement du matelas en empêchant même un support.

5. Explorez la couverture de la garantie

Si votre matelas s’affaisse, il vaut vraiment la peine de vérifier les termes de la garantie de votre fabricant. Si le dommage est causé par une raison couverte, vous pourrez peut-être faire réparer, voire remplacer, votre lit par le fabricant.

Qu’est-ce qui cause l’affaissement d’un matelas ?

L’affaissement est généralement le résultat de l’usure normale de votre matelas. Les matériaux en mousse utilisés dans les matelas ont tendance à se ramollir avec le temps, car ils sont exposés chaque nuit à une pression importante du corps du dormeur. Au fil du temps, ce ramollissement progressif de la mousse entraîne une sensation d’affaissement et un soutien moins uniforme.

Dans les matelas à ressorts et hybrides, l’affaissement est également courant. Les bobines métalliques utilisées dans ces lits ont tendance à perdre de la tension avec le temps tandis que les couches de confort se ramollissent, ce qui entraîne un soutien moins rigide dans les zones à problèmes.

L’affaissement se produit généralement dans les zones les plus exposées à la pression. En règle générale, cela inclut les zones qui soutiennent les hanches et les épaules.

Un matelas affaissé fournira un soutien inégal, ce qui peut réduire considérablement le confort et la qualité du sommeil.

Quand remplacer votre matelas

Si votre matelas s’affaisse, il peut être nécessaire de le remplacer. Les stratégies décrites dans cet article visent à apporter des améliorations temporaires à un matelas qui s’affaisse, mais elles ne résoudront pas le problème fondamental.

Généralement, les matelas doivent être remplacés tous les 6 à 10 ans. Si votre matelas commence à s’affaisser excessivement, il doit être remplacé dès que possible.

  • Cet article a-t-il été utile?
  • OuiNon

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
partager sur Twitter
Partager sur linkedin
Partager sur Linkdin
Partager sur pinterest
Partager sur Pinterest