Manque de sommeil et prise de poids : sont-ils liés ?

Le manque de sommeil et la prise de poids sont des problèmes de santé qui affectent de nombreuses personnes à travers le monde. La science a longtemps soupçonné qu’il pourrait y avoir un lien entre le manque de sommeil et la prise de poids. Dans cet article, nous examinerons les preuves scientifiques qui soutiennent cette hypothèse et discuterons des moyens pour aider les personnes à réduire leur risque de prise de poids liée au manque de sommeil. Nous discuterons également des façons dont une bonne hygiène du sommeil peut contribuer à une meilleure santé globale.

Est-ce que le déficit de sommeil peut causer du surpoids ? Y a-t-il un rapport entre le manque de repos et l’obésité ? Faut-il dormir pour maigrir ? Trouvez les réponses dans notre article.

Insomnie, prise de poids : principalement une question d’hormones

Le sommeil est aussi important que l’alimentation pour notre organisme. Une bonne nuit de repos peut nous aider à maintenir un métabolisme sain et un bon équilibre hormonal. Mais le manque de sommeil peut avoir des conséquences négatives.

Les études démontrent une corrélation entre le manque de sommeil et la prise de poids. Il semblerait donc que la baisse de la qualité et de la quantité de sommeil ait un impact direct sur notre silhouette.

Le manque de sommeil occasionnel ou chronique influence notre comportement alimentaire et le fonctionnement de notre métabolisme :

  • Les insomnies récurrentes et/ou graves sont associées à un risque de surpoids et/ou d’obésité.
  • Le manque de sommeil temporaire provoque une augmentation de l’appétit et le grignotage entre les repas et une envie de consommer des aliments sucrés et gras.

Lire aussi  5 règles pour une bonne nuit de sommeil

Dysfonctionnement des hormones de faim et de satiété

Comment expliquer l’impact du manque de sommeil sur le métabolisme ? Il est principalement lié aux hormones. La ghréline est produite par l’estomac et contrôle la faim physiologique. La leptine, produite par les tissus adipeux, est l’hormone de satiété et régule l’appétit et la sensation de faim.

Le sommeil perturbe la production de ces deux hormones clés :

  • une production accrue de ghréline entraîne une faim plus intense ;
  • une production réduite de leptine diminue la sensation de satiété.

Résultat → Notre corps a plus faim mais la sensation de satiété est moindre.

Cortisol et sommeil

Le manque de sommeil est une source de stress et augmente le niveau de cortisol dans le corps. Lorsque sa production est élevée, le cortisol peut provoquer une prise de poids. L’hormone augmente l’appétit pour les aliments sucrés et favorise le stockage des graisses autour de l’abdomen.

Liens entre sommeil et prise de poids

L’insomnie peut avoir des conséquences sur notre poids, à plusieurs niveaux. La privation de sommeil peut perturber nos habitudes alimentaires et entraîner une prise de poids à cause des fringales nocturnes. Elle peut aussi favoriser la sédentarité et la consommation d’aliments riches et sucrés pour compenser la fatigue. De plus, certains médicaments pour dormir peuvent engendrer une prise de poids en raison d’une accoutumance et/ou d’une augmentation de l’appétit.

Ces situations sont aggravées par le cercle vicieux qui se crée entre le manque de sommeil et l’obésité, car cette dernière peut entraîner des troubles du sommeil. La solution la plus efficace et la plus saine pour y remédier est la thérapie cognitivo-comportementale, qui n’entraîne pas d’effet indésirable et qui fonctionne sur le long terme.

En somme, la prise de poids est également une question d’hygiène de vie, et le manque de sommeil en est un élément essentiel. Les bienfaits du sommeil sur la santé sont nombreux, et c’est pourquoi nous devons prendre le temps de respecter nos besoins en sommeil chaque jour.

Existe-t-il un lien entre le sommeil et la perte de poids ?

Au lieu de dire que dormir fait maigrir, il est plus juste de dire que le sommeil peut contribuer à la perte de poids. Bien dormir ne vous permettra pas seul de maigrir, mais il peut empêcher la prise de poids et/ou faciliter la perte de kilos superflus.

Lire aussi  La salle de sieste en entreprise : un grand oui !

Un bon sommeil peut conduire à : 

  • une diminution de la masse graisseuse et une augmentation de la masse musculaire ;
  • une réduction du stress et du taux de cortisol ;
  • un bon équilibre hormonal et métabolique.

Sommeil et amincissement

Il semblerait que le sommeil joue un rôle important dans un régime amaigrissant et le maintien de la ligne.

Un manque de sommeil peut provoquer une prise de masse graisseuse et la perte de masse musculaire. Donc, une personne qui n’arrive pas à bien dormir et qui suit un régime hypocalorique perdra plus de muscle que de gras. Par conséquent, il est primordial de bien dormir lorsque l’on veut perdre du poids.

De plus, il faut être vigilant par rapport au régime alimentaire : 

  • Les modifications alimentaires peuvent nuire au sommeil.
  • Certains régimes peuvent avoir un impact négatif sur le sommeil.

Est-il vrai qu’un manque de sommeil peut provoquer une perte de poids ?

Nous avons vu que le manque de sommeil est souvent lié à une prise de poids et à l’obésité. Cependant, il est peu probable qu’il génère une perte de poids. Néanmoins, cela peut arriver si une personne souffre de troubles du sommeil.

Par exemple, en cas de dépression, une personne peut présenter à la fois des troubles du sommeil et une perte de poids.

Vous désirez échapper au cercle vicieux de l’insomnie ? Débutez en évaluant votre sommeil en 2 minutes.

Il est donc crucial de prendre soin de notre sommeil pour avoir une bonne qualité de vie et une bonne santé.

Est-ce que le manque de sommeil peut causer une prise de poids ?

Oui, le manque de sommeil peut contribuer à la prise de poids. Des études ont montré qu’une mauvaise qualité de sommeil et des durées de sommeil courtes sont associées à un risque accru de prise de poids et de gain de graisse corporelle.

Comment le manque de sommeil peut-il contribuer à la prise de poids ?

Le manque de sommeil peut contribuer à la prise de poids en des moyens tels que l’augmentation de l’appétit et la consommation de repas plus caloriques. Le manque de sommeil peut également entraîner une baisse de la motivation à l’exercice et à l’activité physique, ce qui peut contribuer à une prise de poids.

Quels sont les risques associés à une prise de poids ?

Une prise de poids peut entraîner une augmentation du risque de certaines maladies et conditions, notamment l’obésité, l’hypertension, le diabète, les maladies cardiaques, l’ostéoarthrite et certains cancers.

Notez cet article !

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur Facebook
partager sur Twitter
Partager sur Linkdin
Partager sur Pinterest