Rêves vifs

Nous passons environ deux heures par nuit à rêver. Beaucoup de gens ne se souviennent pas de leurs rêves ou n’ont qu’un vague souvenir de ce qui s’est passé. Cependant, parfois, vous pouvez vous réveiller avec des souvenirs clairs de vos rêves.

Le contenu d’un rêve vif peut provoquer des sentiments de joie ou de confort. Vous pouvez même vous réveiller en souhaitant pouvoir revenir au rêve. Les rêves vifs peuvent être fantastiques, vous laissant vous demander comment votre cerveau a pu évoquer un scénario aussi étrange. Les rêves vifs peuvent également être bouleversants ou dérangeants et, dans certains cas, peuvent interférer avec un sommeil de qualité.

Qu’est-ce qui cause les rêves vifs ?

Les deux principales phases du sommeil sont les mouvements oculaires rapides (REM) et le sommeil non-REM. Bien que les rêves puissent avoir lieu pendant le sommeil paradoxal et le sommeil non-REM, les rêves vécus pendant le sommeil paradoxal ont tendance à être plus vifs. De plus, les cycles REM sont généralement plus longs et plus profonds le matin (vers la fin du sommeil).

Facteurs pouvant contribuer à des rêves intenses :

  • Sommeil fragmenté: Étant donné que les rêves vifs ont tendance à se produire pendant le sommeil paradoxal, se réveiller pendant ou juste après le sommeil paradoxal augmente les chances que vous vous souveniez de votre rêve plus clairement.
  • Privation de sommeil: Une étude a révélé que les participants privés de sommeil paradoxal une nuit ont connu des périodes de sommeil paradoxal plus longues et une intensité de rêve accrue la nuit suivante.
  • Stresser: Les preuves suggèrent que les personnes souffrant de symptômes d’anxiété pendant la journée sont plus susceptibles de vivre des rêves avec un contenu bouleversant. Cela peut également entraîner des troubles de la santé mentale, tels que l’anxiété et la dépression.
  • Médicament: Certains médicaments peuvent affecter la vivacité des rêves. Par exemple, une étude a suggéré que les ISRS (une catégorie d’antidépresseurs) diminuaient la fréquence à laquelle les patients se souvenaient de leurs rêves, mais augmentaient la vivacité des rêves lorsqu’ils étaient rappelés. D’autres médicaments peuvent provoquer des cauchemars, comme les bêta-bloquants (un traitement contre l’hypertension artérielle) et les médicaments contre la maladie de Parkinson.
  • Les troubles du sommeil: Cela inclut la narcolepsie, qui se caractérise par une somnolence diurne excessive. Les personnes atteintes de narcolepsie font fréquemment des rêves vifs et bizarres.
  • Grossesse: Les changements physiques et hormonaux qui surviennent pendant la grossesse peuvent causer de l’insomnie et des troubles du sommeil. Une étude de recherche a révélé que les femmes au troisième trimestre de la grossesse avaient des images de rêve plus bouleversantes que les femmes non enceintes.
Lire aussi  Qu'est-ce qu'un Bed Sham ?

Les rêves vifs sont-ils une source de préoccupation ?

En règle générale, les rêves vifs ne sont pas une source de préoccupation. Bien que les chercheurs ne comprennent pas encore pleinement la fonction ou la signification spécifique des rêves, certains postulent que les rêves font naturellement partie du traitement émotionnel et de la formation de la mémoire.

Les cauchemars sont des rêves vifs avec un contenu effrayant ou troublant. De nombreuses personnes font des cauchemars occasionnels qui se résolvent d’eux-mêmes. Cependant, le trouble cauchemardesque est un trouble du sommeil dans lequel les cauchemars interfèrent avec la capacité d’une personne à dormir suffisamment. Si vous souffrez d’insomnie due à des cauchemars chroniques, il est important d’en parler avec votre médecin.

Comment promouvoir Vivid Dreams

  • Tenir un journal des rêves: Écrire vos pensées sur vos rêves immédiatement après votre réveil peut augmenter votre capacité à vous en souvenir.
  • S’abstenir d’alcool: L’alcool supprime le sommeil paradoxal, donc s’abstenir de boire peut conduire à des rêves plus vifs.

Comment arrêter les rêves vifs

  • Adoptez une bonne hygiène de sommeil: Maintenez un horaire de sommeil régulier et assurez-vous que l’environnement de votre chambre est propice au sommeil.
  • Cultivez la tranquillité d’esprit: Les chercheurs ont découvert que les personnes ayant des scores plus élevés sur les mesures de la tranquillité d’esprit sont plus susceptibles d’avoir un contenu de rêve positif. La tranquillité d’esprit signifie être capable d’accepter à la fois les expériences bonnes et difficiles qui se produisent dans la vie quotidienne. Pour cultiver la tranquillité d’esprit, il peut être utile de s’engager dans des pratiques anti-stress telles que la méditation de pleine conscience et des exercices de relaxation.

Lire aussi  Traitement du syndrome des jambes sans repos (SJSR)

Suppléments de mélatonine et rêves éclatants

La mélatonine est une hormone naturellement produite par le corps qui soutient le cycle veille-sommeil. Il existe des données contradictoires sur les effets des suppléments de mélatonine et des rêves. Il a été démontré qu’il réduit les rêves vifs dans certains troubles du sommeil. Par exemple, une étude sur des personnes atteintes de troubles du comportement en sommeil paradoxal a révélé que les suppléments de mélatonine réduisaient les rêves effrayants et d’autres symptômes.

Dans d’autres scénarios, la mélatonine peut augmenter le sommeil paradoxal et, par la suite, la possibilité de faire des rêves éclatants. Les effets à long terme de l’utilisation de la mélatonine sont inconnus, alors assurez-vous de demander à un médecin si elle est sûre et appropriée pour vous.

  • Cet article a-t-il été utile?
  • OuiNon

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
partager sur Twitter
Partager sur linkedin
Partager sur Linkdin
Partager sur pinterest
Partager sur Pinterest