Quand votre bébé peut-il dormir avec une couverture ?

Les nouveaux parents peuvent se demander quand leur bébé peut dormir avec une couverture. Bien qu’un parent puisse imaginer que dormir avec une couverture peut réconforter son enfant, une couverture peut mettre en danger un bébé si elle est introduite trop tôt. Nous expliquons comment créer un environnement de sommeil sûr pour votre bébé, y compris quand introduire une couverture, des informations sur l’emmaillotage et comment établir une routine nocturne cohérente.

Est-il sécuritaire pour les bébés de dormir avec des couvertures ?

Il n’est pas sûr pour les bébés de moins de 12 mois de dormir avec des couvertures, selon l’American Academy of Pediatrics.

Risques d’introduire une couverture trop rapidement

L’introduction trop précoce d’une couverture dans l’espace de sommeil de votre bébé – à tout moment au cours de la première année de vie du bébé – augmente le risque d’étouffement accidentel. Inclure des articles mous dans le berceau, comme une couverture, un oreiller, un tour de lit ou un animal en peluche, peut également exposer votre bébé à un risque accru de souffrir du syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN), la cause la plus fréquente de décès infantile.

L’emmaillotage est-il plus sûr pour les bébés que les couvertures lâches ?

L’emmaillotage fait référence à la pratique consistant à envelopper confortablement un bébé dans une couverture pour plus de chaleur et de sécurité, en ne laissant que la tête de l’enfant exposée. Emmailloter peut être plus sûr que de donner une couverture à votre bébé dans les bonnes circonstances, par exemple lorsqu’il n’a pas encore essayé de se retourner. Cette pratique peut permettre au bébé de se sentir réconforté sans contact parental direct et favoriser un sommeil sain.

Les bébés emmaillotés connaissent rarement une mort subite. Les parents qui emmaillotent leurs bébés doivent toujours les placer sur le dos pour dormir. Une fois que le bébé se retourne (ou tente de se retourner), généralement vers l’âge de 2 mois, les parents ne doivent plus utiliser d’emmaillotage en raison du risque accru de suffocation lorsqu’un bébé dort sur le ventre. Certains bébés peuvent se retourner plus tôt que la fenêtre de 2 mois et les parents doivent veiller à arrêter de s’emmailloter dès que le bébé roule dans n’importe quelle direction (même s’il ne fait que monter sur le côté).

Lire aussi  Mythes et faits sur le sommeil

Quand un bébé peut-il dormir avec une couverture ?

L’American Academy of Pediatrics indique qu’il n’est pas sûr pour un bébé de dormir avec une couverture alors qu’il a moins d’un an. Le SMSN affecte le plus souvent les bébés entre la naissance et six mois, mais des décès peuvent encore survenir chez les nourrissons jusqu’à l’âge de 12 mois.

Comment puis-je m’assurer que mon bébé est au chaud sans couverture ?

Il existe de nombreuses façons pour les parents d’assurer une température idéale pour leurs bébés endormis sans utiliser de couvertures.

Superposez les vêtements de votre bébé

Plutôt que de donner une couverture à votre bébé, essayez de superposer ses vêtements pour plus de chaleur toute la nuit. Pour superposer en toute sécurité les vêtements de nuit de votre bébé, ne mettez pas plus d’une couche au-delà de ce qu’un adulte porterait à la même température de l’air.

Ajuster la température de la chambre

Ajustez votre thermostat entre 68 et 72 degrés Fahrenheitsept dans la chambre de votre bébé. Une température de sommeil idéale aide les bébés à dormir toute la nuit. De plus, la surchauffe peut augmenter le risque de SMSN, ce qui rend une température ambiante confortable d’autant plus importante.

Enveloppez votre bébé dans un emmaillotage ou une gigoteuse

Emmailloter votre bébé peut lui donner plus de chaleur pendant les nuits froides et l’aider à se sentir plus en sécurité. Un sac de couchage ou une couverture portable offre une chaleur et une sécurité similaires, mais les fermetures éclair se ferment. Il est important de s’assurer que la gigoteuse de votre bébé est de la bonne taille, afin qu’elle ne se détache pas ou qu’elle ne comporte pas de tissu supplémentaire susceptible de créer un risque d’étouffement. Si vous superposez, considérez un emmaillotage ou un sac de couchage comme une seule couche de vêtements. Encore une fois, assurez-vous d’arrêter d’emmailloter une fois que le bébé commence à rouler dans n’importe quelle direction pour éviter tout risque d’étouffement.

Directives de sommeil sécuritaire pour les bébés

En plus d’attendre qu’un bébé ait un an pour commencer à dormir avec une couverture, les parents peuvent suivre d’autres directives pour favoriser la sécurité au coucher.

Placez toujours votre bébé sur le dos pour dormir

Jusqu’à ce que votre bébé ait 12 mois, vous devez toujours le placer sur le dos pour la sieste et le sommeil nocturne. Avec le temps, ils peuvent commencer à se retourner tout seuls pendant le sommeil dans le cadre du développement normal. Même pendant cette période, assurez-vous d’abord de coucher votre bébé sur le dos pour dormir.

Mettez votre bébé à dormir dans un berceau

Un berceau ou quelque chose de similaire, comme un berceau ou une couchette de chevet, est l’endroit le plus sûr pour que votre bébé dorme la nuit. D’autres meubles, comme les canapés et les chaises, peuvent être très dangereux pour les bébés. Même les appareils conçus pour les bébés, comme les sièges d’auto, les porte-bébés, les balançoires et les poussettes, ne sont pas recommandés pour être utilisés comme lieux de couchage réguliers. Si votre bébé s’endort dans l’un de ces appareils, il est préférable de le placer sur un matelas ferme dès que possible. Plus tard, à mesure que le bébé grandit, les parents peuvent préférer introduire un lit pour tout-petits.

Lire aussi  Comment refroidir une pièce pendant l'été

Utilisez un matelas ferme qui s’adapte au berceau

L’utilisation d’un matelas ferme dans le berceau de votre bébé peut également réduire le risque d’étouffement et maintenir les températures basses, garantissant ainsi un environnement de sommeil sûr et confortable. Le matelas ne doit pas être fait de mousse à mémoire de forme, qui peut être trop molle ou conforme et présenter un risque pour la sécurité. De plus, le matelas ferme doit être bien ajusté dans le berceau, sans espace entre lui et les parois du berceau.

Gardez le berceau libre d’objets, y compris la literie

Jusqu’à ce que votre bébé atteigne l’âge de 12 mois, assurez-vous qu’il n’y a pas d’objets en vrac dans son berceau, comme des couvertures, des oreillers, des jouets et des animaux en peluche. Ces articles augmentent la possibilité d’étouffement accidentel. Une tétine, cependant, peut être donnée à votre bébé et peut même réduire le risque de SMSN.

Un drap-housse qui reste bien ajusté sur le matelas du berceau, sans possibilité de se tasser ou de se détacher, est recommandé. Parfois, les parents croient à tort que les couvertures ou la literie sont acceptables si elles sont placées à plat sous le bébé, plutôt qu’utilisées pour couvrir le bébé. Mis à part un drap-housse, aucune literie ne doit se trouver dans le berceau pendant qu’un bébé dort, peu importe où il est placé.

Ne dormez pas avec votre bébé dans votre lit

Le partage du lit ou le fait que votre bébé dorme dans votre lit avec vous peut augmenter le risque de blessure ou de suffocation de votre bébé. Comme alternative, essayez le partage de chambre. Dormir dans la même chambre avec votre bébé alors qu’il est placé sur une surface différente, comme un berceau ou un moïse, aide à minimiser ces risques tout en permettant aux parents de surveiller les besoins de leur bébé. En fait, le partage de la chambre est recommandé pendant les 6 à 12 premiers mois de la vie d’un bébé, car il peut réduire le risque de SMSN jusqu’à 50 %.

Établissez une routine de coucher cohérente

Le sommeil est un facteur critique dans le développement de la petite enfance, et l’établissement d’une routine cohérente à l’heure du coucher favorise une bonne santé globale du sommeil. Que vous lisiez un livre, chantiez des berceuses, câliniez votre enfant ou lui donniez un bain, des comportements cohérents avant le sommeil peuvent aider à établir une différence entre la nuit et le jour pour les bébés et les préparer à s’endormir chaque nuit. L’enseignement de bonnes habitudes de sommeil tôt dans la vie et la modélisation de comportements de sommeil sains sont également importants pour créer une association positive avec l’expérience.

  • Cet article a-t-il été utile?
  • OuiNon

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
partager sur Twitter
Partager sur linkedin
Partager sur Linkdin
Partager sur pinterest
Partager sur Pinterest