Ai-je besoin d’un matelas ferme ou moelleux ?

Lorsque vous commencez à acheter un nouveau matelas, l’un des premiers choix auxquels vous serez confronté est la fermeté d’un lit que vous souhaitez. Voulez-vous une sensation douce et moelleuse qui s’adaptera étroitement à votre corps ? Voulez-vous une sensation plus ferme qui vous soutiendra, sans permettre trop d’enfoncement ? Ou, comme beaucoup de dormeurs, voulez-vous quelque chose entre les deux ?

Considérations sur les dormeurs

La sélection d’un niveau de fermeté est une étape importante dans votre recherche de matelas. La fermeté est quelque peu subjective, ce qui signifie que ce qui est confortable pour une personne peut sembler trop mou ou trop ferme pour une autre. Trouver le bon niveau de fermeté pour répondre à vos besoins nécessitera un peu d’essais et d’erreurs, mais néanmoins, il y a des choses importantes à savoir avant de commencer.

Préférences de confort

C’est le facteur le plus subjectif. Qu’est-ce qui est confortable pour vous et votre partenaire ? Préférez-vous généralement des lits moelleux, des lits fermes ou quelque part entre les deux ? Comparez votre expérience de sommeil sur votre matelas actuel aux expériences de sommeil que vous avez eues dans les hôtels et sur d’autres matelas dans le passé.

Poids

La taille physique et le poids de chaque dormeur affecteront la sensation de divers niveaux de fermeté. De manière générale, les personnes plus lourdes préfèrent les matelas plus fermes. Les mousses souples peuvent trop s’enfoncer pour un confort et un soutien adéquat. À l’inverse, les dormeurs plus légers peuvent s’enfoncer moins et trouver les lits fermes trop durs, ils préfèrent donc généralement les options douces à moyennement fermes.

Position de sommeil

La position dans laquelle vous avez tendance à dormir affectera également votre confort sur des lits de différents niveaux de fermeté. Les personnes qui dorment sur le dos et sur le ventre ont tendance à préférer les matelas plus fermes, tandis que les personnes qui dorment sur le côté préfèrent une sensation plus douce. Ces préférences ne sont pas universelles, bien sûr, mais c’est un bon point de départ à considérer.

Préférences des partenaires

Si vous partagez votre lit avec un partenaire ou un enfant, vous devrez tenir compte de leurs préférences, de leur poids, de leur position de sommeil, etc., ainsi que des vôtres. De nombreux couples trouvent qu’une sorte de compromis est nécessaire, auquel cas la gamme de fermeté moyenne (4-6 sur 10, généralement) est la plus polyvalente. Dans les situations où les préférences des partenaires sont complètement opposées, un matelas spécialisé peut être nécessaire. Certains fabricants offrent la possibilité de personnaliser chaque côté du lit individuellement, tandis que d’autres fabriquent des lits avec des paramètres de fermeté réglables qui peuvent être modifiés au besoin.

Lire aussi  Pourquoi est-ce que je me lève à 3h du matin ?

En tenant compte de tous ces facteurs ensemble, vous pouvez prendre une décision éclairée sur le type de matelas à acheter. Bien sûr, aucune recherche ne se compare à l’expérience de tester réellement votre nouveau lit. Heureusement, la plupart des fabricants proposent désormais des essais de sommeil à domicile, qui vous permettent de tester le matelas pendant 3 mois ou plus. Si le lit ne fonctionne pas pour vous, vous pouvez généralement le retourner pour un remboursement complet.

Trouvez votre matelas

Réponse 5 Questions faciles pour découvrir votre matelas parfait

Dans quelle position dormez-vous ?

  • icône de dormeur latéral

    Côté

    Vous vous réveillez normalement en dormant sur le côté

  • icône de dormeur latéral

    Retour

    Vous vous réveillez normalement en dormant sur le dos

  • icône de dormeur latéral

    Estomac

    Tu dors couché à plat ventre

Ressentez-vous des douleurs pendant votre sommeil ?

  • icône de dormeur latéral

    Douleurs dorsales et/ou latérales

    J’ai souvent mal au dos et/ou aux côtés après le réveil et dans la journée

  • icône de dormeur latéral

    Douleur au cou et/ou à l’épaule

    J’ai souvent des douleurs au cou et/ou aux épaules après le réveil et dans la journée

  • icône de dormeur latéral

    Peu ou pas de douleur

    Je ressens rarement des douleurs du sommeil

Avez-vous des préférences matérielles ?

  • icône de dormeur latéral

    Ressort intérieur

    Je préfère un matelas à ressorts plus traditionnel

  • icône de dormeur latéral

    Mousse

    Je préfère une conception sans bobine faite de mousse à mémoire de forme, de latex et de tissu.

  • icône de dormeur latéral

    Aucune préférence/ Autre

    Aucun matériel ne me dérange tant que je me sens bien en dormant

Dormez-vous chaud?

  • icône de dormeur latéral

    Oui

    Vous avez tendance à vous échauffer la nuit et à vous réveiller souvent en sueur

  • icône de dormeur latéral

    Non

    Vous n’avez jamais de problèmes d’avoir trop chaud pendant la nuit

Dormez-vous avec un partenaire ?

  • icône de dormeur latéral

    Oui

    Nous recommanderons des lits qui ont une meilleure isolation des mouvements pour tenir compte des mouvements du partenaire pendant la nuit

  • icône de dormeur latéral

    Non

    L’isolation des mouvements est moins un facteur dans nos recommandations de matelas

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Comment la fermeté est-elle mesurée ?

La fermeté d’un matelas donné est généralement mesurée sur une échelle de 1 à 10.

  • 1/10 – extrêmement doux, le corps va s’enfoncer profondément. Très peu de matelas sont aussi moelleux.
  • 2-3/10 – doux, le corps s’enfoncera de manière significative. Généralement idéal pour les dormeurs latéraux de moins de 130 livres.
  • 4/10 – moyennement douxune surface en peluche avec une bonne conformation et moins d’affaissement.
  • 5/10 – moyenun équilibre entre conformation et fermeté, avec peu d’affaissement.
  • 6/10 – mi-fermemoins conformant et une sensation un peu plus ferme.
  • 7-8/10 – ferme, pas d’affaissement, conformation minimale. Généralement préféré par les dormeurs de plus de 230 livres.
  • 9-10/10 – extra ferme, une surface très dure sans conformation. Très peu de matelas sont aussi fermes.
Lire aussi  Traumatisme et sommeil

La grande majorité des matelas se situent entre 4 et 7 sur 10 sur l’échelle de fermeté. C’est la gamme que la plupart des gens trouvent confortable. Les fabricants spécialisés proposent des lits très moelleux et très fermes, mais ceux-ci sont beaucoup moins courants.

Fermeté vs soutien

La fermeté et le soutien sont deux des facteurs les plus remarquables d’un nouveau matelas. Bien que souvent considérés comme interchangeables, il s’agit de deux facteurs distincts qu’il est important de considérer séparément.

La fermeté est une mesure de la sensation de la surface du lit lorsque le dormeur se couche. Est-ce que c’est doux, dur ou quelque part entre les deux ? Le corps s’enfonce-t-il dans la surface ou s’assied-il dessus ?

Le soutien est une mesure de la façon dont un matelas soutient le corps pour aider à maintenir un bon alignement de la colonne vertébrale. Le lit s’affaisse-t-il ou coule-t-il ? Fournit-il un soutien adéquat pour réduire l’inconfort dans les zones de points de pression communs ?

La fermeté et le soutien sont étroitement liés, mais ce sont des facteurs distincts. Les matelas trop fermes ou trop mous manqueront de soutien pour certains dormeurs. L’exemple évident est un lit trop mou, qui permet au corps de trop s’enfoncer pour être correctement soutenu. Cela fonctionne aussi dans l’autre sens. Par exemple, les dormeurs plus légers peuvent trouver que les lits fermes ne sont pas suffisamment favorables en ce sens qu’ils ne fournissent pas suffisamment de conformation, réduisant ainsi le confort et offrant trop de recul pour soulager la pression sur les zones sensibles.

Bien qu’il puisse être tentant de considérer que les lits fermes offrent plus de soutien que les lits moelleux, ce ne sera pas le cas pour tous les dormeurs.

  • Cet article a-t-il été utile?
  • OuiNon

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
partager sur Twitter
Partager sur linkedin
Partager sur Linkdin
Partager sur pinterest
Partager sur Pinterest