Comparatif matelas à mémoire de forme

Matelas à mémoire de forme – Comparatif 2019

Perçus comme des produits haut de gamme, les matelas à mémoire de forme offrent des qualités de couchage intéressantes, combinant une certaine fermeté du soutien à un accueil moelleux et enveloppant. 

Si certains modèles sont parfois présentés à des prix exorbitants, de plus en plus de fabricants proposent des matelas à mémoire de forme financièrement accessibles. Mais qu’en est-il alors de leurs performances ? Ce dossier propose de faire le point sur cette technologie afin d’y voir plus clair avant d’acheter.

La mémoire de forme : un procédé issu de la conquête spatiale

Inventée par les chercheurs de la NASA, la technologie de la mousse à mémoire de forme a par la suite été récupérée par l’industrie de la literie.

Basée sur la mousse viscoélastique, un composé thermosensible (c’est à dire réagissant à la chaleur), cette technologie permet au matelas qui en est doté de prendre la forme du corps de celui qui l’utilise, puis puis de revenir à son état initial dès que la pression s’allège : chacun des mouvements du dormeur est ainsi accompagné au cours de la nuit.

Quels sont les bienfaits de la mémoire de forme ?

Utilisée pour le couchage, cette technologie possède de nombreux bienfaits : 

  • parce qu’elle s’adapte parfaitement ergonomique, la mousse à mémoire de forme soulage les différents points de pression, qu’ils soient situés au niveau du crâne, des épaules, du bassin, des fesses et des hanches ainsi que des genoux, des chevilles et des talons.
  • parce qu’elle assure un soutien à la fois ferme et délicat, la mousse à mémoire de forme donne en outre la sensation d’être “en apesanteur”, parfaitement porté. En ce sens, elle permet un sommeil plus profond et réparateur.

Quelles sont les personnes à qui on recommande la mémoire de forme ?

En raison de ses propriétés, les matelas à mémoire de forme sont conseillés pour : 

  • les dormeurs souffrant de lombalgies, d’hernies, de sciatiques…
  • les personnes dont la circulation sanguine est problématique 
  • les personnes souffrant de douleurs articulaires. 

En outre, il faut savoir que la mousse viscoélastique a tendance à “envelopper” la personne allongée sur ce type de matelas. Elle est donc particulièrement recommandé aux frileux, qui apprécieront la rétention de la chaleur.

Enfin, les matelas à mémoire de forme sont apprécié des couples car elle favorise l’indépendance du couchage (voir : avantages)

BON A SAVOIR 

Ce type de matelas n’est pas adéquat si l’on transpire beaucoup la nuit, ou si l’on supporte mal la chaleur.

Comment ça marche ?

La mousse viscoélastique est thermosensible : elle va réagir non seulement à la chaleur de l’être qui se pose sur elle, mais également aux conditions climatiques de l’endroit où elle se trouve.

Concrètement, dans une chambre maintenue à bonne température (autour de 20 degrés celsius), le composé va se détendre doucement au contact de la chaleur corporelle du dormeur : elle va en quelque sorte fondre pour s’adapter parfaitement aux formes de ce dernier et ainsi offrir un confort de couchage enveloppant et relaxant.

Quels sont les différents types de matelas à mémoire de forme

Un matelas destiné au grand public ne pourra pas être exclusivement composé de mousse viscoélastique : elle devra être associée à une autre technologie de soutien, quelle qu’elle soit : 

Il faut par ailleurs savoir que certains matelas ne proposent qu’une seule face à mémoire de forme. Aussi, quand on souhaite que le matelas soit réversible, il faut s’assurer de la présence de la mousse viscoélastique sur les deux faces.

Les avantages.

Les matelas dotés de cette technologie offrent de nombreux avantages dont les plus notables sont : 

  • le confort : cette technologie de suspension est une invitation à la relaxation musculaire, et donc à un sommeil tout en relâchement.
  • le soutien : dans la mesure où le matelas épouse parfaitement les courbes du dormeur, les points de pression sont amortis et le poids du corps est plus linéairement distribué. Conséquences : on constate un amoindrissement des douleurs articulaires et dorsales, et une meilleure circulation sanguine. 
  • l’effet enveloppant : le corps s’”enfonçant” dans le matelas, il est parfaitement calé, ce qui est à même de procurer une sensation de cocooning agréable.
  • l’indépendance de couchage : la mémoire de forme retient les ondes de choc des mouvements du dormeur. Un avantage de poids lorsque l’on dort à deux ! Les conjoints étant nettement moins dérangés par les activités inconscientes de l’autre, ils gagnent en qualité de sommeil !
  • l’hygiène : son composé est en effet hypoallergénique et anti acariens
  • la durabilité : les matelas dotés de cette technologie peuvent être utilisés près de 20 ans.

Les inconvénients

Comme tout procédé, la mémoire de forme n’est pas exempte de défauts. 

Il faut savoir que :

  • la thermosensibilité de la mousse viscoélastique la rend vulnérable face aux aléas climatiques : alors qu’elle perd en malléabilité lorsque la température ambiante chute en dessous de 20 d°c, elle a tendance à trop s’assouplir au delà de cette température. 

Or s’il n’est pas agréable de dormir sur un matelas trop ferme, s’assoupir sur un matelas trop souple n’est pas idéal, surtout si l’on est sujet au mal de dos. 

  • la ventilation des matelas à mémoire de forme est moins performante que pour les autres types de suspension. Aussi, lorsque l’on vit dans un endroit humide, ou que l’on sue facilement la nuit, il est peu recommandé d’opter pour cette solution. 

De même, ceux qui aiment dormir dans le plus simple appareil devront passer leur chemin : sur ce type de matelas, dormir sans tissu est bien souvent synonyme de grosse suée… 

  • les mouvements du dormeur sont entravés par le matelas au cours de la nuit. Pour ceux qui aiment les matelas dynamiques, cette tendance à ralentir les changements de position peut constituer un véritable frein.

Comment choisir un matelas à mémoire de forme ?

Les avantages de ce type de couchage sont tels qu’ils font de plus en plus d’adeptes. Mais quels sont les critères de sélection pour un matelas à mémoire de forme ? 

Pour plus d’informations, voir notre guide complet pour choisir son matelas.

Bien considérer la densité du matelas

Outre sa durabilité, le confort du matelas dépend directement du rapport densité/poids du dormeur : plus ce dernier sera lourd, plus la densité devra être importante. 

De manière générale, on considère que la densité doit se situer entre 30 kg/m² et 58 kg/m².

S’assurer d’une épaisseur minimale pour la couche viscoélastique

La mousse viscoélastique ne constitue que la couche supérieure du matelas à mémoire de forme, mais il est essentiel que l’épaisseur de cette partie soit au moins égale à 7 centimètres. 

Il faut savoir qu’en dessous de cette norme, il est impropre de parler de matelas à mémoire de forme. 

Par ailleurs, plus on est à la recherche d’un soutien optimal, plus l’épaisseur de la couche supérieur sera importante. En règle général, les matelas de qualité de cette gamme proposent une couche viscoélastique de 15 et 18 cm.

Il faut par ailleurs veiller à la place de la matière à mémoire de forme : au dessus des autres composés, et ce sur les deux faces pour les matelas réversibles. 

***

En outre, ne négligez pas les autres critères de choix d’un matelas : voir notre dossier sur les 7 critères de choix.

Un sommier est-il nécessaire ? 

Dans le cas d’un matelas à mémoire de forme, le soutien dont bénéficie le dormeur sera d’autant plus complet que le lit est doté d’un sommier à lattes, favorisant de surcroît la ventilation du lit.

Comparatif des meilleurs matelas à mémoire de forme

Le magazine UFC QUE CHOISIR a réalisé un comparatif des matelas à mémoire de forme. Le premier enseignement à retenir est qu’il ne sert à rien de se ruiner : certains matelas d’entrée de gamme offrent un confort aussi qualitatif que les matelas les plus chers du marché.

Voici son top 3 :

  • le modèle préféré : le Matelas Emma, reconnu pour la fermeté de son soutien et la douceur de l’accueil.
  • le modèle le moins onéreux : le matelas Confort Plus Hypnia, qui, en dépit de ses 8 cm de mousse viscoélastique, rivalise avec les modèle haut de gamme pour son accueil douillet et son soutien performant
  • le meilleur rapport qualité/prix : le matelas Casper, qui, pour un prix raisonnable, assure une prestation de qualité en termes d’accueil et de soutien.

Conclusion

Doté d’une technologie assurant à la fois fermeté du soutien et confort de l’accueil, le matelas à mémoire de forme est l’allié des personnes souffrant de maux de dos ou de problèmes de circulation, mais également des couples qui souhaitent une bonne indépendance du couchage.

Retour haut de page