A quelle heure se coucher ?

Le sommeil est un élément essentiel de la santé et du bien-être, et il est important de bien le gérer. La question de savoir à quelle heure se coucher revient souvent. La réponse dépend de divers facteurs tels que votre âge, votre mode de vie et les habitudes que vous avez développées. Dans cet article SEO, nous explorerons les avantages et les inconvénients de se coucher tôt ou tard, ainsi que les meilleures heures pour se coucher en fonction de votre âge et de votre style de vie. Nous vous donnerons également des conseils sur la façon de mieux gérer votre sommeil pour vous donner plus d’énergie et de santé.

Il est courant de penser que se mettre au lit tôt est la meilleure façon d’améliorer la qualité de son sommeil, ainsi que le proclame le dicton selon lequel les heures avant minuit seraient plus bénéfiques. Or, ce n’est pas entièrement vrai… Chez Sleepie, nous vous apprenons pourquoi, et surtout à quel moment se coucher pour être en pleine forme le lendemain.

Dormir : lorsque la fatigue s’installe

Écouter son corps pour trouver le sommeil

Il est inutile de se coucher tôt alors que le sommeil ne se fait pas sentir, car on risque de passer son temps à se retourner dans son lit sans pouvoir s’endormir et de se sentir mal. La meilleure chose à faire est donc de s’allonger lorsque les signes de fatigue se manifestent, comme les paupières lourdes, les bâillements, les picotements des yeux et la nuque raide.

Lire aussi  Bouchons d’oreilles pour dormir : comparatif et guide d’achat

Ne pas écouter son corps peut vous empêcher de trouver le sommeil, aussi est-il important de se coucher dès que la fatigue s’installe.

Les cycles du sommeil

La notion de cycles du sommeil est essentielle à prendre en compte. Chaque nuit, 4 à 6 cycles se répètent et si vous oubliez de monter dans le « train du sommeil », vous devrez attendre le cycle suivant pour pouvoir vous endormir, soit environ une heure et demie à deux heures plus tard selon les individus.

Nous sommes des animaux diurnes et notre horloge biologique est en grande partie influencée par la lumière du soleil, mais elle est aussi influencée par d’autres facteurs tels que l’âge, les gènes, les hormones, etc.

Déterminer son chronotype

Les besoins en sommeil varient d’une personne à l’autre et les temps d’activité optimaux sont différents pour chaque individu. Par conséquent, il est possible de déterminer 4 chronotypes différents : les oiseaux de nuit ou couche-tard, les lève-tôt, les pleins d’énergie et les petits dormeurs.

La génétique joue un grand rôle dans le rythme circadien et l’horloge biologique, mais les habitudes de vie et l’âge sont aussi des facteurs influençant cette durée. Par exemple, le fait de travailler tôt le matin pendant plusieurs années peut transformer un oiseau de nuit en lève-tôt.

Le sommeil est un invité capricieux qui ne s’invitera que si on lui ouvre les bras, alors n’hésitez pas à vous reposer lorsque vous êtes fatigué. Dormir est plus important que tout le reste !

p>

Les conséquences de la vie moderne sur le sommeil

Trouver son temps optimal de sommeil

Malheureusement, la plupart des gens doivent se réveiller tôt en raison de leur mode de vie, ce qui ne correspond pas nécessairement à leur chronotype. Par conséquent, si vous êtes du soir, vous ne pouvez pas nécessairement vous coucher à 2 heures du matin, car le réveil sonne le lendemain… Vous accumulez alors une dette de sommeil importante, qui peut être nocive à long terme.  

Pour connaître l’heure à laquelle se coucher pour être en forme, vous devez commencer par estimer le nombre d’heures de sommeil dont vous avez besoin. En moyenne, 7 à 8 heures par nuit sont recommandées. Mais la durée optimale est personnelle et varie selon l’âge, le travail, le niveau d’activité physique… 

Lire aussi  [Euphytose] - Fiche médicament

Pour savoir à quelle heure vous endormir, prenez en compte votre chronotype, l’heure du réveil et votre besoin en sommeil. Par exemple, à quelle heure se coucher pour se lever à 6h30 ? Si vous avez besoin de 8 heures de sommeil, éteignez votre lumière aux alentours de 22h15 (6h30-8h-temps d’endormissement). Ne vous forcez pas à dormir plus tôt parce qu’on vous dit que les heures avant minuit comptent double ! Écoutez-vous et faites-vous confiance, votre sommeil ne concerne que vous !

Vous avez des difficultés à s’endormir ? Vérifiez votre sommeil en seulement 2 minutes.

Avoir une heure de coucher régulière

Une bonne hygiène du sommeil implique également le maintien d’un horaire de sommeil régulier. Bien sûr, vous pouvez faire une exception de temps en temps. Si vous vous couchez beaucoup plus tard, votre horloge biologique s’adaptera. Mais si vous avez l’habitude de modifier vos horaires de coucher et de lever (par exemple le week-end vs la semaine), votre corps ne saura pas quoi faire, surtout si vous avez déjà des problèmes de sommeil. A terme, cela peut perturber votre horloge biologique et entraîner des difficultés à s’endormir, de la fatigue et même des insomnies

Essayez donc de vous coucher chaque soir à peu près à la même heure, en variant au minimum le week-end.

La qualité du sommeil est importante

Selon une étude menée en 2020 par l’Institut national de Sommeil et de la Vigilance et la MGEN, 25% des Français considèrent que la qualité de leur sommeil n’est pas bonne et ressentent un état de somnolence pendant la journée.

Gardez à l’esprit que la durée du sommeil est différente de la qualité du sommeil. Ainsi, une nuit de 10 heures dans de mauvaises conditions (bruits, températures trop élevées, réveils réguliers…) peut vous rendre moins en forme qu’une nuit plus courte dans des conditions optimales.

Finalement, le mieux est de soigner la qualité de son sommeil, de se ménager un temps de sommeil suffisant et de s’habituer à se coucher à des heures régulières afin de récupérer correctement. Et surtout, écoutez-vous ! 

Vous souffrez d’insomnie et souhaitez mieux dormir ? Notre programme en ligne de retour au sommeil se base sur la transformation des pensées autour du sommeil et sur l’adaptation de votre mode de vie. Il vous aide à retrouver des nuits réparatrices en quelques semaines.

1. Quelle est l’heure idéale pour se coucher ?

Réponse : Il est recommandé de se coucher entre 22h et 23h.

2. Quels sont les bienfaits d’une bonne nuit de sommeil ?

Réponse : Une bonne nuit de sommeil permet de rester en bonne santé, de mieux récupérer, de réduire le stress et les risques de maladies cardio-vasculaires, d’améliorer la mémoire et la concentration, et de maintenir un bon équilibre émotionnel.

3. Quels sont les symptômes d’un manque de sommeil ?

Réponse : Les symptômes d’un manque de sommeil peuvent inclure la fatigue, l’irritabilité, des maux de tête, des troubles de la concentration et de la mémoire, une augmentation du stress et une baisse de la libido.

Notez cet article !

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur Facebook
partager sur Twitter
Partager sur Linkdin
Partager sur Pinterest