Fasenra : Nouvelle avancée dans le traitement de l’asthme sévère

Dans le domaine de la santé, les innovations thérapeutiques offrent régulièrement de nouvelles perspectives aux patients atteints de pathologies chroniques. Parmi ces avancées, le traitement par *Fasenra* (benralizumab) représente une lueur d’espoir pour les personnes souffrant d’asthme éosinophilique sévère. Cette maladie respiratoire, qui se distingue par la présence en nombre élevé d’éosinophiles dans le sang et les voies respiratoires, peut désormais être prise en charge par ce médicament biologique spécifique. Conçu grâce à la technologie des anticorps monoclonaux, Fasenra vise à cibler et réduire ces cellules inflammatoires, diminuant ainsi la fréquence des crises d’asthme et améliorant la qualité de vie des patients. En tant que rédacteur web spécialisé en santé, nous allons explorer les mécanismes d’action, les bénéfices et les considérations importantes associés à ce traitement innovant.

Qu’est-ce que Fasenra et comment fonctionne-t-il?

Fasenra, dont le nom générique est le benralizumab, est un médicament biologique utilisé dans le traitement de l’asthme éosinophilique sévère. Il s’agit d’un anticorps monoclonal qui cible et réduit spécifiquement les éosinophiles, des cellules du système immunitaire impliquées dans la réponse inflammatoire de l’asthme.

    • Réduction significative des éosinophiles dans le sang
    • Diminution des exacerbations d’asthme
    • Amélioration de la fonction pulmonaire
    • Potentiellement moins de dépendance aux corticostéroïdes oraux
Lire aussi  Surmonter le Purpura d'Effort : Nos Meilleurs Traitement Naturels et Astuces de Prévention

Les avantages cliniques de Fasenra par rapport aux traitements traditionnels

Le traitement par Fasenra offre plusieurs avantages comparativement aux traitements traditionnels tels que les corticostéroïdes inhalés ou oraux. Une étude clinique a montré que les patients traités avec Fasenra avaient :

Traitement Réduction des exacerbations Amélioration de la fonction pulmonaire Effets secondaires
Fasenra Jusqu’à 51% Oui Généralement légers et peu fréquents
Corticostéroïdes traditionnels Variable Moindre Risque plus élevé d’effets secondaires à long terme

Comment utiliser Fasenra dans votre plan de traitement pour l’asthme?

L’utilisation de Fasenra doit être intégrée dans un plan de traitement global pour l’asthme éosinophilique sévère. L’administration du médicament est réalisée par voie sous-cutanée (injection) et doit être effectuée par un professionnel de santé. Voici les étapes clés à suivre :

    • Consultation avec un pneumologue spécialisé
    • Évaluation de l’éosinophilie sanguine
    • Détermination de la fréquence des injections (tous les 8 semaines après les 3 premières doses)
    • Surveillance régulière des symptômes et de la fonction pulmonaire

Il est crucial de collaborer étroitement avec votre médecin pour surveiller les progrès et ajuster le traitement si nécessaire.

Qu’est-ce que Fasenra et pour quel type de traitement est-il utilisé ?

Fasenra (benralizumab) est un anticorps monoclonal utilisé pour le traitement de l’asthme éosinophilique sévère chez les adultes et les adolescents âgés de 12 ans et plus. Il est prescrit aux patients qui ont des symptômes d’asthme non contrôlés malgré leur traitement standard. Il agit en réduisant le nombre d’éosinophiles, un type de globules blancs impliqué dans l’inflammation asthmatique.

Lire aussi  Comprendre la Rectoscopie: Conseils Pratiques pour Adopter la Bonne Position

Comment Fasenra est-il administré et quelle est la fréquence des injections ?

Fasenra (benralizumab) est administré par voie sous-cutanée. La fréquence des injections est de une dose toutes les 4 semaines pour les 3 premières doses, puis une fois toutes les 8 semaines par la suite.

Quels sont les effets secondaires possibles de l’utilisation de Fasenra ?

Les effets secondaires possibles de l’utilisation de Fasenra (benralizumab) incluent des réactions au site d’injection, des maux de tête, de la fièvre et une sensibilité accrue aux infections. Rarement, des réactions allergiques graves peuvent survenir. Il est important de consulter un médecin si vous ressentez des symptômes inhabituels après l’administration.

Notez cet article !

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur Facebook
partager sur Twitter
Partager sur Linkdin
Partager sur Pinterest