Masques de rêve lucide – fonctionnent-ils ?

Dans un rêve lucide, vous êtes conscient que vous rêvez et pouvez même contrôler différents aspects de votre rêve. Le rêve lucide se produit pendant le sommeil à mouvements oculaires rapides (REM), le stade du sommeil au cours duquel une grande partie de vos rêves se produit. Environ 20 % des personnes font des rêves lucides une fois par mois, et un petit nombre de personnes parviennent à avoir des rêves lucides plusieurs fois par semaine. Jusqu’à la moitié des gens ne font jamais de rêve lucide.

Certains chercheurs proposent le rêve lucide comme un outil qui peut améliorer votre bien-être, stimuler la confiance en soi et la créativité, et vous aider à atteindre des objectifs et à résoudre des problèmes dans votre vie éveillée – bien que les preuves de ces avantages soient discutables. Les premières recherches suggèrent que le rêve lucide peut également avoir un potentiel thérapeutique pour les personnes qui font des cauchemars en raison d’un trouble de stress post-traumatique.

Pour beaucoup de gens, le rêve lucide est une expérience agréable qu’ils aimeraient vivre plus souvent. Cependant, puisque les rêves ont lieu pendant que vous dormez, il faut de la pratique et des efforts pour le faire. Entrez les masques de rêve lucide, un nouvel outil qui peut faciliter le processus.

Que sont les masques Lucid Dream ?

La plupart des masques de rêve lucides ressemblent à un masque de sommeil traditionnel. Ils sont fabriqués à partir de matériaux doux qui devraient être confortables sur votre visage pendant que vous dormez. Là où ils diffèrent, c’est leur technologie. Les masques de rêve lucide comprennent des capteurs intégrés qui surveillent vos phases de sommeil et des fonctionnalités qui vous alertent doucement lorsque vous atteignez le sommeil paradoxal, vous aidant à prendre conscience de la possibilité de commencer un rêve lucide sans vous réveiller complètement.

Comment fonctionnent les masques Lucid Dream ?

Les masques de rêve lucide utilisent des minuteries ou des capteurs de mouvement pour estimer quand le rêveur est en sommeil paradoxal. Ensuite, selon leur ensemble de fonctionnalités spécifiques, les masques de rêve lucide alertent le rêveur à l’aide d’indices sonores, visuels ou tactiles :

  • Signaux audio : Les signaux audio peuvent inclure des sons ou des messages vocaux enregistrés par le rêveur lui-même.
  • Indices tactiles : Ce type de signal peut comprendre un motif de vibrations.
  • Repères visuels: Ces signaux comprennent souvent une série de lumières clignotantes, délivrées via des lumières LED intégrées au masque.

Ces signaux sont censés être suffisamment stimulants pour alerter le rêveur, sans être suffisamment perturbateurs pour le réveiller du sommeil. Puisque la personne rêve, le signal peut devenir une partie de l’environnement du rêve. Par exemple, les repères visuels peuvent apparaître sous forme de lumières dans le rêve, ou les signaux audio peuvent ressembler à une sonnerie de téléphone.

La plupart des masques de rêve lucides vous permettent d’ajuster l’intensité des signaux de rêve, soit directement sur l’appareil avec un interrupteur réglable, soit numériquement via une application ou un site Web. Que le masque émette des signaux lumineux, sonores ou tactiles, il appartient au rêveur de reconnaître les signaux et de comprendre qu’il vit un rêve.

Lire aussi  Comment réparer un matelas pneumatique qui fuit

Comment les masques Lucid Dream savent-ils que vous êtes en sommeil paradoxal ?

Les masques de rêve lucide les plus simples utilisent une minuterie pour estimer quand vous êtes entré en sommeil paradoxal. Cependant, le moment du sommeil paradoxal peut varier d’une personne à l’autre, selon son âge et s’il boit de l’alcool, prend des médicaments ou souffre d’un trouble du sommeil, qui chevauche souvent un trouble neurologique ou psychiatrique. Un masque de rêve lucide qui repose uniquement sur une minuterie pourrait fournir des signaux lumineux pendant une phase de sommeil non paradoxal, perturbant la qualité du sommeil de la personne au lieu de l’aider à rêver lucide.

D’autres masques de rêve lucide utilisent des capteurs infrarouges pour identifier le REM en surveillant les changements dans vos mouvements oculaires. Pendant le sommeil paradoxal, vos yeux se déplacent rapidement d’un côté à l’autre, une caractéristique clé du sommeil paradoxal qui le différencie des autres stades du sommeil.

D’autres masques de rêve lucide contiennent des électrodes EEG pour surveiller les changements dans l’activité des ondes cérébrales et un accéléromètre pour surveiller les mouvements du corps. Ces types de masques utilisent les ondes cérébrales et l’activité des mouvements corporels pour identifier le REM. Vos ondes cérébrales s’accélèrent pendant le REM et votre cerveau paralyse temporairement votre corps pour vous empêcher de réaliser vos rêves.

Les masques de rêves lucides déclenchent-ils réellement des rêves lucides ?

Le port d’un masque de rêve lucide ne garantit pas que vous vivrez un rêve lucide, surtout si vous débutez dans le rêve lucide. Même avec une pratique régulière, les rêves lucides sont rares. Une fois qu’une personne a maîtrisé les techniques traditionnelles de rêve lucide, un masque de rêve lucide peut augmenter sa probabilité d’en faire l’expérience. Les techniques de rêve lucide comprennent :

  • Vérifications de la réalité : Pendant la journée, une personne se demande à plusieurs reprises si elle est éveillée. Cela les aide à prendre l’habitude de pouvoir distinguer s’ils sont éveillés ou endormis.
  • Induction mnémonique des rêves lucides (MILD): Dans le même ordre d’idées, une personne apprend également à faire la distinction entre les rêves et la réalité lorsqu’elle dort. Ils peuvent dormir pendant cinq heures, puis se réveiller et dire quelque chose comme : « La prochaine fois que je rêve, je me souviendrai que je rêve », pour encourager les rêves lucides au cours de leur prochaine phase de sommeil paradoxal.
  • Réveil-retour au lit (WBTB) : WBTB travaille main dans la main avec MILD. Il s’agit d’une interruption délibérée du sommeil au cours de laquelle la personne se réveille et se rendort dans un délai de 30 minutes à deux heures.

Il a été démontré que les deux dernières techniques en particulier, WBTB et MILD, augmentent la fréquence des rêves lucides, même chez les débutants. La probabilité qu’une personne fasse un rêve lucide triple après WBTB. Après avoir pratiqué ces techniques pendant cinq semaines, 50% des débutants ont pu faire au moins un rêve lucide.

Lire aussi  Traitement du syndrome des jambes sans repos (SJSR)

Lorsqu’il est utilisé en tandem avec ces techniques, un masque de rêve lucide peut rendre une personne plus susceptible de vivre un rêve lucide. Une des premières études a demandé aux participants de porter un masque de rêve lucide pendant le sommeil, qui envoyait des signaux lumineux lorsqu’ils entraient dans le sommeil paradoxal. Pour tester contre un effet placebo potentiel, les participants savaient que le masque était un masque de rêve lucide, mais ils ne savaient pas qu’il avait été programmé pour n’envoyer les signaux lumineux qu’une nuit sur deux.

Alors que les participants ont signalé des rêves lucides les nuits où le masque de rêve envoyait des signaux lumineux ainsi que les nuits où il ne le faisait pas, ils étaient plus de deux fois plus susceptibles d’avoir un rêve lucide les nuits où le masque envoyait des signaux. Ils étaient également beaucoup plus susceptibles de dire qu’ils avaient remarqué les signaux de rêve lucide les nuits où le masque était en place, ce qui a conduit les chercheurs à conclure que les signaux lumineux étaient efficaces pour augmenter la probabilité de rêve lucide de la personne.

Y a-t-il des effets secondaires à l’utilisation des masques Lucid Dream ?

Les chercheurs n’ont pas encore étudié les masques de rêve lucide pour leurs effets potentiellement négatifs. Cependant, il est possible que les signaux lumineux et sonores réduisent la qualité du sommeil. L’exposition à la lumière électrique la nuit, même pendant de courtes périodes et dans des environnements sombres, peut perturber le rythme circadien d’une personne. De même, l’exposition au bruit ambiant déclenche une réaction de stress qui peut perturber le sommeil et entraîner une privation de sommeil le lendemain.

Les chercheurs avertissent que l’induction régulière de rêves lucides présente deux inconvénients potentiels. Cela peut brouiller les frontières entre fantasme et réalité et réduire la qualité de votre sommeil. Les rêveurs lucides présentent une activité cérébrale corticale préfrontale accrue pendant le sommeil. Pendant le sommeil normal, l’activité dans cette zone du cerveau est inhibée. De plus, la technique de rêve lucide WBTB est enracinée dans la perturbation du sommeil, ce qui peut entraîner davantage de problèmes de sommeil.

De plus, alors que les rêves lucides peuvent avoir un certain potentiel thérapeutique pour les personnes souffrant de cauchemars chroniques ou induits par le SSPT, d’autres études suggèrent le contraire. Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer si les rêves lucides ou les masques de rêves lucides produisent des effets négatifs, que ce soit en termes de qualité du sommeil, de santé mentale ou les deux.

Recherche en cours sur les masques de rêve lucide

Les chercheurs sur les rêves lucides reconnaissent que davantage de recherches doivent être menées sur la manière d’induire des rêves lucides, avec ou sans masque. Le corpus de recherche actuel est limité, de nombreuses études étant de faible qualité ou ayant un petit nombre de participants.

Cependant, les masques de rêve lucide peuvent aider à rendre d’autres techniques, telles que MILD et WBTB, plus efficaces. Les débutants voudront peut-être commencer par ces techniques avant d’investir dans un masque de rêve lucide.

  • Cet article a-t-il été utile?
  • OuiNon

Vous avez aimé cet article ?

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
partager sur Twitter
Partager sur linkedin
Partager sur Linkdin
Partager sur pinterest
Partager sur Pinterest