Comment Nettoyer un Matelas

Comment nettoyer un matelas de façon efficace ?

Qu’il s’agisse d’hygiène, d’entretien ou de prévention, maintenir et nettoyer sa literie s’avère primordial. En effet, pour bien dormir et récupérer efficacement, il est nécessaire de nettoyer votre matelas, ainsi que votre linge de lit régulièrement.

Mais comment faut-il procéder pour assurer cet entretien ? Quels produits utiliser et quelles techniques adopter pour réaliser cette action essentielle ? Découvrez notre guide dédié ci-dessous !  

Afin de maintenir l’hygiène de votre literie ou simplement nettoyer des taches, il est important de savoir comment nettoyer un matelas de manière efficace.

Pour ce faire, nous vous décrivons quelques solutions dans notre article.  

Quelques règles d’entretien

Tout d’abord, il faut savoir que la durée de vie d’un matelas est d’environ 10 ans, voire quinze ans si ce dernier est d’une marque de qualité. Cette information est importante à connaître, donc renseignez-vous sur sa longévité lors de l’achat.

Lorsqu’un individu dort, il sue et perd des cheveux et des cellules de sa peau, notamment les peaux mortes (on parle de desquamation). Il s’agit de phénomènes naturels. Il est donc nécessaire de nettoyer vos matelas régulièrement afin d’éliminer les déchets et bactéries accumulés. 

Les matelas sont également des nids à poussière, appréciés des acariens. Eléments qui sont à l’origine de manifestations allergiques, chez les personnes sensibles. Il est donc également impératif de les nettoyer régulièrement, afin d’éliminer les éventuelles mauvaises odeurs, éliminer la poussière et les acariens qui s’accumulent au fil du temps. 

Nettoyer votre matelas régulièrement permet de vous assurer de bonnes nuits de sommeil. Il est, en effet, bien plus agréable de dormir sur un matelas propre et sain. Cette action permet également de le conserver plus longtemps. 

Il est conseillé d’aérer votre matelas chaque jour, en retirant les couvertures et en ouvrant les fenêtres, afin d’éliminer l’humidité engendrée par votre corps, au cours de la nuit. Les spécialistes préconisent d’aérer votre chambre chaque jour, en ouvrant les fenêtres pendant environ 15 minutes.

Il est également préconisé de procéder à un nettoyage une à deux fois par mois, en passant simplement l’aspirateur, afin d’éliminer le maximum de poussières et d’acariens. Il faut opérer pendant au moins trente minutes pour plus d’efficacité.

Nettoyer votre matelas : préparer le matériel nécessaire

Pour assurer l’entretien de votre matelas, il est indispensable de se munir des outils nécessaires. Pour nettoyer votre matelas, vous avez besoin de/d’ : 

  • de gants de ménage
  • un aspirateur 
  • un masque (ne pas hésiter à porter un masque, surtout si vous êtes allergique à la poussière et aux acariens). 
  • une brosse 
  • un produit de nettoyage : ammoniaque, bicarbonate de soude, eau oxygénée, vinaigre d’alcool, terre de Sommière ou autre
  • un seau ou une bassine d’eau

Le nettoyage proprement dit : les solutions

Il existe plusieurs méthodes de nettoyage, suivant le produit utilisé. Pour commencer, ôtez les couvertures, draps, linges de lit (housses et taies d’oreiller) de votre matelas. Lavez ensuite en machine ce qui peut l’être.

Pensez à réaliser ce processus dans une pièce bien éclairée, qu’il est possible d’aérer sans difficulté. 

Nettoyer votre matelas à sec 

Les matelas et l’eau ne font pas réellement bon ménage. L’eau les abîme. C’est d’autant plus vrai pour les matelas à mémoire de forme ou les matelas en mousse.

Il faut donc veiller à utiliser une éponge ou un gant de toilette humidifié et essoré pour les nettoyer. De manière générale, il faut privilégier l’utilisation de petites quantités d’eau, à chaque fois. 

Afin d’éviter cet inconvénient, il est possible d’effectuer un nettoyage à sec, en utilisant un produit d’entretien d’origine naturelle : la terre de Sommières, une substance d’origine argileuse qui n’est pas toxique pour l’homme. C’est une solution écologique.

Après avoir aspiré le matelas, déposer harmonieusement de la terre de Sommières sur toute sa surface et laisser agir pendant au moins une heure. Utiliser la brosse pour enlever la terre, puis aspirer longuement. Effectuer un traitement contre les acariens et les bactéries, ensuite. Il faut savoir que produits anti-acariens sont mis en vente en grande surface ou dans les magasins spécialisés. 

Vous pouvez utiliser un mélange de bicarbonate de soude et d’huile essentielle d’arbre à thé (ajouter 5 gouttes dans 250 ml de bicarbonate de soude). Cette huile essentielle possède des propriétés antibactériennes et antiseptiques puissantes.

Laisser poser ce mélange pendant une heure. Éliminer ensuite avec la brosse et repasser l’aspirateur. Ne pas hésiter à aérer le matelas pendant plusieurs heures, sur le reste de la journée, après opération. 

A noter : le bicarbonate de soude est efficace pour éliminer les mauvaises odeurs dégagées au niveau de votre literie. Utiliser le produit seul. L’appliquer sur le matelas, laisser agir plusieurs heures puis éliminer suivant la méthode décrite ci-dessus. Vous pouvez également utiliser une balayette et une pelle pour éliminer le produit, avant d’aspirer.  

Nettoyer votre matelas avec de l’ammoniaque 

L’ammoniaque dégage une forte odeur, mais est particulièrement efficace pour assurer l’entretien de votre matelas. Surtout si celui-ci est taché : 

  • imbibez votre éponge, votre gant de toilette ou linge de nettoyage d’une petite quantité d’ammoniaque diluée dans de l’eau 
  • nettoyer le matelas en frottant légèrement sa surface
  • rincez avec de l’eau (bien essorer votre éponge ou gant)
  • laissez sécher pendant plusieurs heures. 

Pour éliminer les odeurs d’ammoniaque, n’hésitez pas à utiliser du bicarbonate de soude avant de refaire le lit (voir paragraphe précédent).

Cristaux de soude : un produit de nettoyage efficace

Pour procéder au nettoyage de votre principal support de sommeil avec des cristaux de soude nécessite de suivre quelques précautions. Il ne faut pas hésiter à utiliser le maximum de précautions pour éviter les accidents domestiques. Pensez donc à utiliser les gants de ménage, un masque et (pourquoi pas !) des protections pour les yeux. 

Les cristaux de soude ont longtemps été privilégiés par nos aïeux, afin d’assurer cette tâche ménagère :

  • Constituez le mélange en diluant un verre de cristaux de soude dans un litre d’eau tiède ou chaude
  • Nettoyer la globalité de votre matelas avec une éponge ou un gant humidifié dans ce mélange
  • Bien rincer avec de l’eau chaude après nettoyage (toujours éviter de trop mouiller le matelas)
  • Faire sécher avec des serviettes ou des linges secs, puis laisser sécher pendant plusieurs heures avant de refaire le lit

Utiliser du vinaigre blanc ou un alcool ménager

L’utilité du vinaigre blanc, en matière d’entretien ménager n’est plus à prouver. Ce produit d’origine naturelle est idéal pour nettoyer les matelas : 

  • Diluez 25 cl de vinaigre blanc ou d’alcool ménager dans un litre d’eau tiède. 
  • Trempez votre éponge, gant ou linge de nettoyage et essorez-le efficacement avant utilisation.  
  • Frottez ensuite votre matelas en évitant de le mouiller trop. Rincez ensuite avec de l’eau (même procédé), puis séchez avec un linge sec.
  • Aérez ensuite votre matelas pendant plusieurs heures. 

Procéder au nettoyage de votre matelas avec de l’eau oxygénée

L’eau oxygénée est utilisée pour assurer les soins d’hygiène de votre matelas. C’est une alternative aux produits de nettoyage industriels. En effet, il existe plusieurs solutions pour agir efficacement.

Trempez votre éponge (ou autre) dans de l’eau, essorez-la et ajoutez quelques gouttes d’eau oxygénée. Frottez votre matelas avec ce mélange. 

Pensez ensuite à rincer avec de l’eau. Laissez sécher à l’air libre, à proximité de la fenêtre.   

Utiliser du savon doux ou du liquide vaisselle

Certains produits ménagers ou d’hygiène usuels peuvent avoir plusieurs usages. C’est le cas du liquide vaisselle et du savon doux. 

Il suffit d’utiliser quelques gouttes de produit liquide pour réaliser cette tâche. Diluez quelques gouttes de liquide vaisselle ou de savon doux dans de l’eau chaude. Imbibez votre éponge ou gant dans ce mélange et nettoyer la surface désignée. Essorez votre outil et rincez régulièrement la surface avec de l’eau. Séchez avec des serviettes avant de laisser sécher à l’air libre, après avoir fini. 

Il est primordial que votre matelas soit bien sec avant de remettre draps, housses et linge de lit, afin d’éviter l’apparition de moisissures. S’il n’est pas bien sec en fin de journée, laissez-le sécher pendant la nuit suivante et autant de temps que nécessaire, avant réutilisation. Soyez rigoureux sur ce point.

Utiliser un outil de nettoyage 

Il existe un moyen de nettoyer et désinfecter votre matelas sans utiliser de produit particulier. En effet, il suffit, pour ce faire de passer le nettoyeur vapeur sur chaque côté, pendant plusieurs minutes. Comme pour chaque méthode, laissez sécher après nettoyage. Cette astuce économique allie efficacité et gain de temps.  

Tâches courantes : comment nettoyer votre matelas pour les éliminer ?

Conserver la propreté de votre matelas signifie d’agir avec efficience lorsque ce dernier est taché. Il faut donc utiliser les bons produits, en fonction de la tâche rencontrée. 

Voici quelques consignes pour éliminer les taches les plus souvent constatées, au niveau de la literie, dans votre vie quotidienne. Certains des produits ménagers cités dans les paragraphes précédents sont particulièrement efficaces sur certains types de tâches.  

Éliminer les traces de transpiration

La sueur peut laisser des traces apparentes sur votre matelas. Les nuits sont plus ou moins longues et il n’est pas rare de suer au cours de huit heures de sommeil. Pour les faire disparaître, agissez rapidement avant que des des auréoles apparaissent. 

  • déposez une petite quantité de bicarbonate de soude sur la ou les taches et frottez ensuite en utilisant la moitié d’un citron. Il faut presser l’agrume, au cours de la manœuvre, afin que le jus soit en contact avec le bicarbonate.
  • renouvelez lorsque le citron n’a plus du jus, jusqu’à obtention d’une pâte blanchâtre.
  • laissez agir cette substance pendant environ 30 minutes.
  • enlevez-la avec une brosse et aspirez la surface traitée pour éliminer les résidus.
  • Attendre que le matelas soit sec avant de refaire le lit.

Eliminer une tache de sébum ou grasse

Le sébum est une substance produite par le corps, notamment les glandes sébacées situées au niveau de la peau (visage). Lorsque l’on a la peau grasse, cette substance a tendance à être synthétisée avec excès.

Vous pouvez donc trouver des traces dues à l’excès de sébum sur votre matelas. Il est également possible que vous renversiez un produit gras sur votre matelas.

Pour éliminer ce genre de trace, vous pouvez utiliser de la terre de Sommières.

  • Avant de l’étaler, sur les zones prédéterminées, essuyez les taches afin d’éliminer le surplus de graisse ou de sébum avec un linge sec.
  • Mettre de la terre de Sommières sur la ou les taches et laisser au contact pendant au moins deux heures.
  • Éliminer la terre après le temps de pause, passer l’aspirateur sur la surface, puis laisser à l’air libre.   

Éliminer les taches de sang

Pour faire disparaître une tache de sang de votre matelas, il faut agir avec rapidité. N’attendez pas ! 

Si la tache est récente, déposez un glaçon et frottez. Vous pouvez également effectuer ce geste avec un gant légèrement mouillé, jusqu’à disparition.  

Si la tâche est plus ancienne, vous pouvez utiliser soit de l’ammoniaque (puissant détachant), de l’eau oxygénée ou du vinaigre blanc. Utilisez un gant ou une éponge imbibée de quelques gouttes du produit choisi.

Frottez avec délicatesse. Rincez ensuite avec le gant imbibé d’eau, laissez sécher. 

Éliminer les taches d’urine

Les accidents nocturnes sont fréquents chez les enfants. Les taches d’urines font donc partie des tâches de matelas les plus fréquentes.

Si votre enfant a uriné dans la nuit, nettoyez le matelas avec une éponge mouillée dans l’eau tiède. Pour plus d’efficacité, complétez ce nettoyage avec un nettoyage à l’eau oxygénée. Rincez, laissez sécher. 

Pour les taches plus anciennes, privilégiez l’utilisation de l’ammoniaque  :

  • appliquez quelques gouttes d’ammoniaque sur un chiffon
  • tamponnez la ou les taches d’urine
  • rincez à l’eau tiède, à l’aide d’un autre chiffon
  • séchez avec un linge sec
  • pensez à appliquer du bicarbonate de soude lorsque votre matelas est sec afin d’éradiquer les odeurs d’ammoniaque, qui peuvent être fortes et persistantes. 
  • comme à chaque fin de nettoyage, passez l’aspirateur et laisser sécher plusieurs heures avant de refaire le lit. 
  • pour protéger le matelas d’autres accidents, mettre une alèse de protection avant de faire le lit.

Éliminer les taches de vomi

Qu’il s’agisse de vomi de bébé ou que vous ayiez été malade, voici comment vous débarrasser des taches de vomi présentes sur votre matelas : 

  • Utiliser de l’ammoniaque et procéder de la même façon que pour les taches d’urine. 
  • N’appliquez pas le produit directement, utilisez un linge, une éponge ou un gant pour ce faire. 

Éliminer les taches d’humidité

Nos grands-mères composent de nombreuses recettes maison pour effectuer les tâches ménagères courantes. Il en existe également pour maintenir l’hygiène de votre literie. Par exemple, pour lutter contre les taches d’humidité : 

  • mélangez 15 g de savon râpé au jus d’un demi-citron. Ajoutez-y 15 g d’amidon et 7,5 g de sel. 
  • composez une pâte avec le mélange, que vous appliquerez sur les taches d’humidité
  • Laissez la au contact pendant au moins une heure
  • enlevez le mélange et rincez à l’eau tiède
  • laissez sécher le matelas pendant plusieurs heures

Utiliser un produit nettoyant multi-usage

Les taches provenant de sécrétions corporelles sont difficiles à éliminer. Heureusement, il existe des produits d’origine naturelle, ainsi que des nettoyants ménagers afin d’en venir à bout. Les produits nettoyants à base d’enzymes sont efficaces sur quasiment tous les types de taches cités dans les paragraphes précédents.

Comment l’utiliser ? Voici quelques astuces :

  • utilisez un chiffon sec et appliquer le produit à base d’enzyme dessus,
  • imprégnez la tache constatée en la tamponnant,
  • rincez le produit avec une éponge humide,
  • laissez sécher. 

Il est impératif de ne pas appliquer le produit directement sur le matelas afin de limiter l’humidité ou de le mouiller trop, pour les raisons déjà évoquées dans notre guide. Veillez donc à en utiliser avec parcimonie. 

Que faire si votre matelas est infesté de punaises de lit ?

Les punaises de lit sont des parasites tenaces, particulièrement difficiles à éradiquer. Fort heureusement, il est possible d’en venir à bout. Découvrez les solutions pour éliminer les punaises de lit dans notre guide dédié à cette thématique. 

Des règles d’entretien général à adopter après nettoyage

Pour nettoyer votre matelas et ainsi suivre les étapes décrites dans nos précédents paragraphes, selon le produit adapté à utiliser, il est préférable d’organiser cette action en matinée, afin de privilégier un long temps de séchage. 

Si vous effectuez un nettoyage au printemps ou au cours de la période estivale et que vous disposez de l’espace nécessaire, vous pouvez laisser sécher votre matelas à l’air libre, au soleil. Veillez à faire sécher chaque côté du matelas. 

Lorsque ce dernier est bien sec, vous pouvez refaire le lit. Remettez le matelas sur le sommier. Mettez une housse de protection, un drap-housse, une couette ou les couvertures, ainsi que le dessus-de-lit propres. 

Remettez également les oreillers recouverts de leurs taies propres. 

Veillez à assurer ces soins d’entretien régulièrement. Pour continuer à bien dormir et limiter l’usure de votre matelas, pensez également à le retourner régulièrement (tous les 3 à 6 mois).

Pour limiter l’accumulation de poussière, de peaux mortes, de cheveux, de bactéries et d’acariens, veillez à changer votre linge de lit (surtout les draps ! ), au moins une fois par semaine.

Quant à votre matelas, comme tout objet, il a un temps d’utilisation déterminé. Il faut donc jeter ce dernier et le changer après environ dix ans d’utilisation minimum. 

Certains signes sont révélateurs de sa fin :

  • si vous dormez mal ou souffrez du dos après votre nuit de sommeil
  • si votre matelas présente des bosses ou est creusé
  • si le support du matelas n’est plus optimal et que vous avez de plus en plus de difficultés à trouver une bonne position pour dormir. 

Lorsque le constat est fait, optez pour le changement.

Veillez à déposer l’ancien matelas avec les encombrants et à le recouvrir d’une protection s’il est ou a été infesté de punaises de lit, par exemple. Dans ce dernier cas, pensez à apposer une mention préventive, afin de prévenir les usagers.

Vous pouvez également le déposer vous-même à la déchetterie ou le faire transporter, si vous en avez la possibilité. 

Retour haut de page