Lit Grince

Lit qui grince : que faire ?

Introduction

De nombreuses raisons peuvent vous priver de votre repos bien mérité et vous empêcher de trouver le sommeil durant la nuit. Le bruit en fait certainement partie. Un lit qui grince constitue un problème fréquent. Outre les grincements, un bruit de craquement peut également se produire, surtout lorsque vous bougez dans votre lit.

Votre couchage et tout ce qui le compose, sommier, matelas, pieds et tête de lit, devraient vous offrir un confort optimal. S’ils produisent du bruit et vous empêchent de dormir, c’est évidemment un problème majeur. Dans cet article, nous allons tenter de cerner les raisons de ce phénomène gênant et de vous donner quelques conseils et astuces pour y remédier.

Définition d’un lit qui grince

Votre lit grince mais vous ne savez pas pourquoi ? Ce tutoriel est là pour faire le point sur la question et vous permettre de trouver un remède à ce problème. Découvrez nos astuces contre les grincements intempestifs.

Grincements de lit : d’où proviennent-ils ?

Un lit de bonne qualité assure un sommeil réparateur. Vous devez veiller à vous équiper d’un sommier qualitatif, par exemple à lattes, mais aussi d’un bon matelas. Les pieds du lit ont aussi leur importance, parce qu’ils doivent être à la bonne hauteur pour vous permettre d’aller au lit et d’en sortir de manière confortable.

Vous avez investi dans un lit de qualité, mais vous dormez mal, parce que quand vous bougez et vous retournez la nuit, des grincements se font entendre ? Ce n’est pas forcément la qualité de votre literie qui est en cause. Un grincement peut avoir de nombreuses causes et le problème peut affecter aussi bien le sommier que les ressorts, ou encore le cadre de votre lit.

Comment chercher d’où proviennent les grincements ?

Avant de pouvoir résoudre le problème du lit qui grince, vous devez d’abord découvrir pourquoi ce phénomène se produit, à quel moment et quel élément est impliqué. 

Etape 1 : retirer le matelas

Pour y parvenir, il est conseillé de retirer d’abord le matelas du lit et de le poser sur le sol. Vous pouvez maintenant essayer de voir si le matelas fait un bruit lorsque vous vous y allongez, si vous vous asseyez et le déplacez. Notons cependant que le matelas est rarement la raison d’un concert nocturne de grincements, à moins qu’il ne soit vraiment très ancien.

Etape 2 : vérifier la position du sommier

Vous pouvez à présent vérifier la position du sommier à lattes dans le cadre du lit, à condition, bien sûr, qu’il s’agisse d’un lit de construction conventionnelle et non d’un lit à sommier tapissier ou d’un sommier sur pieds, sans cadre de lit. 

L’objectif de la procédure est de vérifier si le sommier à lattes a trop de jeu et s’il frotte contre le cadre du lit lorsque vous vous retournez. S’il est bien en place et ne bouge pas, retirez-le du cadre et placez-le sur le sol. Vous allez pouvoir vous concentrer sur l’état du cadre.

Etape 3 : vérifier les angles 

Lorsque vous testez le cadre du lit, vérifiez d’abord les angles et si nécessaire les montants, en secouant ces éléments. Examinez toutes les fixations. Appuyez à plusieurs reprises pour déterminer l’origine des grincements de votre lit. Il n’est pas rare que ce soit le bois qui grince. Pensez à vérifier la fixation des pieds. Nous vous expliquerons plus loin comment éliminer les grincements du cadre.

Un lit qui grince peut également provenir de mauvais supports de sommier, ou de supports détériorés par le temps.

Grincements de lit : quand le problème est lié au cadre

Afin d’éliminer les grincements ou les craquements d’un lit lorsque le problème est lié au cadre, il est conseillé d’examiner d’abord avec quels matériaux de fixation (par exemple, quel type de vis) le cadre a été monté.

Si le cadre a du « jeu » et que, par exemple, le bois frotte contre le bois, il suffit généralement de retirer les vis usagées et de les remplacer par d’ autres. Vous pouvez aussi les resserrer. Si les vis ne peuvent pas être serrées correctement, pensez à utiliser une rondelle afin qu’il n’y ait pas d’espace libre entre le cadre et la fixation.

Problème de sommier et de lattes

Si le lit fait du bruit, craque et grince, nous avons vu que le problème peut être lié à un sommier qui n’est pas bien maintenu en place et qui vient heurter le cadre en bois. Là encore, quelques mesures de base s’imposent.

Il convient de combler les espaces et les vides éventuels afin de vérifier si le grincement du lit s’arrête. Vous pouvez par exemple utiliser de vieilles chemises, des chaussettes, des tissus ou des chiffons de tissu. En outre, le liège constitue également un bon amortisseur.

Vous pouvez également coller des patins en feutre autocollants (pour les meubles) achetés en magasin de bricolage sous le sommier à lattes et vos grincements de lit auront toutes les chances d’appartenir au passé.

Quelles astuces et conseils pour un lit qui grince ?

Voici les principaux éléments sur lesquels vous pouvez agir.

  • Vis et grincements

Les cadres en bois des lits, dotés de vis ou de boulons  génèrent souvent du bruit. C’est le signe que les vis n’ont pas été suffisamment serrées. Il faut donc resserrer les vis et vérifier si des bruits se produisent encore.

  • Friction et lit qui grince

S’il y a trop de friction entre les morceaux de bois, cela entraîne des bruits qui peuvent être assez forts. Dans ce cas, il suffit d‘insérer un simple morceau de tissu entre les points de contact. Le contact entre le sommier à lattes et le cadre du lit fait également grincer votre lit. Des amortisseurs en feutre, fixés sous le caillebotis, arrêtent le bruit et sont peu coûteux.

  • Huiler contre les grincements

Les cadres métalliques doivent être huilés. L’huile  réduit les frottements. Cependant, il faut procéder avec précaution et ne pas abuser de ce traitement. N’oubliez pas d’enlever l’huile en surplus avec un chiffon. 

  • Remplacez le sommier

Si le bruit provient d’un très vieux sommier à lattes qui grince en permanence à cause de son âge, vous ne pouvez rien faire d’autre que le remplacer. Il en va de même des anciens matelas à ressorts qui ne peuvent être réparés.

  • Equipez votre lit de patins et de cales

Pour que votre lit reste silencieux en permanence, vous devez équiper tous les points de contact possibles de tissus ou de patins en feutre. Cela demande un certain effort, mais sera payant sur le long terme. Si votre lit est généralement très instable, vous pouvez l’équiper de montants ou d’angles supplémentaires. Le grincement peut également être évité de cette manière.

  • Graissez les fixations du cadre pour éviter qu’il grince

Si le lit continue à grincer, bien que vous ayez resserré les boulons et les vis, démontez le tout, ou au moins la zone du sommier concernée par le problème. Lubrifiez les vis et les attaches. Vous pouvez utiliser de la paraffine, de la cire de bougie, ou encore du savon. 

Si des connecteurs en bois, tels que des chevilles, ont été utilisés dans le cadre du lit, vous pouvez employer du ruban adhésif au lieu de lubrifiant, que vous collez autour ou sur les connecteurs en bois pour compenser le jeu.

  • Réparer un sommier qui grince

Si le sommier à lattes est coupable des grincements du lit, le problème peut provenir des butées mobiles en caoutchouc ou en plastique. Dans certains cas, ces butées ne remplissent plus bien leur fonction et ne maintiennent pas correctement les lattes. 

Le sommier à lattes doit être complètement retiré du lit, chaque latte doit être sortie des butées. Vous allez ensuite traiter chaque butée avec du talc. Vous pouvez aussi utiliser de la poudre bébé ou encore un spray silicone.

Certains sommiers à lattes sont réglables. Ces barrettes sont certes très pratiques pour déterminer une fermeté différente par zones, mais elles peuvent aussi être responsables d’un lit qui grince. C’est le cas si vos barrettes contiennent des boucles ou des ferrages. 

Vous devez lubrifier ou huiler (régulièrement) les lamelles et vérifier le bon fonctionnement de tous les éléments de réglage.

Le bruit peut également être causé par le réglage de la zone médiane ou le renforcement de la zone médiane du sommier à lattes. Cependant, ce problème se traduit généralement par un cliquetis plutôt que par un grincement. Il est possible d’y remédier en repositionnant les glissières et, si nécessaire, en fixant les glissières coulissantes avec du ruban adhésif.

  • Un matelas qui grince ?

De nos jours, le matelas est très rarement responsable des grincements du lit. Autrefois, c’était le cas avec les matelas à ressorts non ensachés. Si votre matelas grince, pensez à le remplacer ! Vous n’en dormirez que mieux.

Aussi, notre guide complet sur comment bien choisir son matelas ?

Autres conseils pour les grincements de lit

Si vous devez graisser des pièces métalliques, par exemple des vis ou des boulons dans un lit en bois, ou encore lubrifier le cadre métallique d’un sommier, vous trouverez plusieurs produits très pratiques en magasin de bricolage. Ces produits ne sont pas faits pour votre lit, à l’origine, mais n’hésitez pas à les détourner de leur fonction première.

L’incontournable WD-40 pour le lit qui grince

Ce spray multifonction est largement utilisé pour toutes les situations où il est nécessaire de dégripper une pièce. Il se pulvérise simplement et avec précision. Il convient bien à la lubrification des lits métalliques, mais nécessite que l’opération soit régulièrement répétée.

Lubrifiant à base de silicone / graisse pour roulements

A acheter dans un magasin de bricolage ou un commerce spécialisé. Ces lubrifiants s’appliquent avec parcimonie.

Après avoir lubrifié les éléments de lit affectés, le cadre doit être remonté. Il faut veiller à ce que toutes les vis / attaches soient correctement serrées. Avant de remettre le sommier à lattes et le matelas dans le cadre, vous devez vérifier si le grincement a été éliminé par le graissage.

Conclusion

Vous rencontrez des problèmes avec un lit qui grince ? Nous espérons que ce tutoriel vous rendra service et que vous allez pouvoir retrouver des nuits plus sereines. N’hésitez pas à nous dire ce que vous avez pensé de nos conseils. Vous pouvez aussi partager vos astuces ci-dessous. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page