Cruralgie Mal Jambes

Cruralgie – Les 4 meilleurs positions pour dormir (et celles à éviter)

La cruralgie, également appelée névralgie crurale, est une douleur lancinante située en haut de la jambe, dans la cuisse plus exactement. Similaire à la sciatique, la cruralgie apparaît suite à l’inflammation du nerf fémoral. Rattaché aux lombaires, le nerf fémoral, ou nerf crural, peut également se retrouver compressé suite à une hernie discale. Voici quelques exemples de positions pour dormir pour soulager votre cruralgie et préserver la santé de votre sommeil.

Les 4 meilleurs positions pour la Cruralgie

1 – Sur le dos, genou surélevé – Pour réduire la tension des vertèbres

Cette position est également appelée la position de l’oreiller. Très plébiscitée par les kinésithérapeutes, cette posture vous permet de soulager la tension des vertèbres et de limiter l’inflammation. Il convient de glisser un oreiller sous votre genou afin que celui-ci soit surélevé et en légère flexion.

2 – Sur le ventre – Pour reposer les lombaires

Dormir sur le ventre n’est pas conseillé pour tout le monde. Toutefois, avant de renoncer à cette option, rien ne vous empêche de tenter, surtout si vous en ressentez les bienfaits. Relevez votre jambe douloureuse sur le côté en la fléchissant, puis glisser un oreiller en dessous. Veillez à ne pas prendre un coussin trop épais, cela provoquerait une augmentation de la douleur.

3 – Sur le côté en chien de fusil – Pour étirer vos vertèbres

La position en chien de fusil permet un soulagement grâce à l’étirement des vertèbres. En cas de hernie discale, cela aura comme conséquence de limiter la pression sur votre nerf fémoral. Ramenez vos genoux jusqu’à hauteur de poitrine et détendez-vous. Les professionnels ne la conseillent pas toujours, mais comme la position sur le ventre, il vaut mieux tenter pour apaiser votre douleur.

Dans cette position, vous pouvez également placer un coussin entre vos jambes. Le soulagement sera quasi instantané. Le coussin ainsi positionné limite, voire évite, la torsion lombaire. Par conséquent, cela aura pour effet de réduire la pression ressentie par le nerf fémoral.

4 – Sur le côté position du coureur – Pour détendre le nerf

Cette position permet de détendre le nerf fémoral en cas d’inflammation, en lui permettant de s’étaler dans la cuisse (lui laisser de la place). La jambe blessée devra être placée en hauteur, en position flexion, tandis que l’autre jambe sera laissée à l’arrière, en extension. Vous devez être dans la même position que lorsque vous courez, mais allongé !

Les 3 positions à éviter lorsque l’on a une Cruralgie

1 – Sur le dos – Pour éviter la pression sur les lombaires

Paradoxalement, la position sur le dos est à éviter si vous n’utilisez pas d’oreiller pour soulager vos tensions présentes dans les vertèbres, ainsi que le nerf fémoral. Vous ressentirez une douleur beaucoup plus soutenue et il sera très difficile voire impossible de vous sentir mieux. De plus, la jambe raide n’est pas recommandée en position couchée.

2 – Sur le ventre – Pour éviter d’irradier la jambe

La position allongée sur le ventre peut aider à s’endormir, toutefois, sans oreillers pour surélever la jambe, elle risque d’intensifier la douleur. La cruralgie est une douleur vive qui apparaît lors de l’extension de la jambe. Pour la soulager, il est important de placer la jambe douloureuse en flexion, ramenée devant son ventre. Pour un effet optimal, il convient de mettre en tension la jambe opposée, vers l’arrière, genou fléchi également (voir la position du coureur).

3 – Sur toutes les positions où la jambe reste à plat – Pour éviter d’intensifier la douleur

Lorsque l’on souffre de cruralgie, il est important de ne pas laisser les jambes à plat, au contact du matelas. Garder les genoux légèrement fléchis est important pour soulager vos lombaires et vos dos de façon générale. 

Aussi, notre guide complet sur comment bien choisir son matelas ?

FAQ 

Comment savoir si on souffre d’une cruralgie ?

Le nerf crural prend racine dans les vertèbres lombaires, situées en bas du dos. Il intervient dans le fléchissement de la hanche, jusqu’à l’extension du genou.

En règle générale, une cruralgie est une douleur intense qui part du bas du dos, passe par la hanche et irradie le haut de la cuisse. Cette douleur peut aussi impacter l’aine et l’intérieur du genou.

Il est à noter qu’un examen clinique auprès d’un professionnel de santé sera nécessaire pour poser le diagnostic de la cruralgie.

Comment soigner une cruralgie ?

La cruralgie dispose d’une très bonne prise en charge dès lors qu’elle est diagnostiquée, et surtout si la raison de cette douleur est connue (hernie discale, inflammation, etc.). 

Un traitement avec des anti-inflammatoires et anti-douleur peut être prescrit. Des infiltrations peuvent être envisagées si votre cruralgie persiste ou si celle-ci devient chronique.

Quels mouvements faire pour soulager une cruralgie ?

Pour soulager une cruralgie, il convient de réaliser des étirements du dos et de la jambe douloureuse tel que la posture du pigeon. Contrairement aux idées reçues, il ne faut pas rester totalement inactif lorsque l’on a mal au dos. 

Le gainage abdominal semble être une excellente pratique. Il soulage la douleur et renforce la musculature de la partie dorso-abdominale. Attention à ne pas trop forcer. Si la douleur s’amplifie, rapprochez-vous de votre médecin.

Quelle différence entre cruralgie et sciatique ?

La cruralgie et la sciatique sont cousines ! Si la cruralgie commence en bas du dos, hanche, cuisse voire même jusqu’aux orteils pour les cas plus sévères, la sciatique est une douleur vive qui se situe derrière la jambe. Elle débute dans la fesse et descend jusqu’en bas de la cuisse. La sciatique peut irradier jusqu’au mollet. 

Conclusion 

La cruralgie peut survenir à n’importe quel moment. Elle est le résultat d’une hernie discale, d’une compression du nerf, de l’arthrite ou encore d’une anomalie du dos comme la scoliose par exemple. C’est pourquoi, avant d’entamer un traitement, il est important de bien comprendre d’où elle provient

Et vous, avez-vous des positions favorites pour soulager votre cruralgie au moment du coucher ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page